Les découvertes partagées d'Écrins de nature

-A A +A
Botanistes, ornithologues, entomologistes et autres chiroptèrologues… Réunis à Pont-du-Fossé, aux côtés des agents du Parc national, ils ont prospecté, de nuit puis de jour, emmenant ponctuellement avec eux, lors d'ateliers dédiés, un public curieux de nature et de savoirs.

Le « marathon » naturaliste d'Écrins de nature a tenu ses promesses.

 Ecrins de nature 2017 - photo Pascal Saulay - Parc national des Ecrins  Ecrins de nature 2017 - photo Pascal Saulay - Parc national des Ecrins

La connaissance de la biodiversité de la commune de Saint-Jean Saint-Nicolas s'est considérablement enrichie en l'espace de 24 heures : 47 nouvelles espèces de mousses, 14 espèces d'escargots, 140 nouvelles espèces d'insectes dont, en particulier, les papillons de nuit… Pour ce qui a été identifié sur place !

D'autres espèces seront identifiées plus tard, nécessitant des moyens d'observation plus sophistiqués. De quoi largement alimenter l'atlas de la biodiversité communale dans lequel la commune s'est engagée avec l'appui du Parc national des Ecrins, organisateur de l'événement Ecrins de nature.

 Ecrins de nature 2017 - photo Pascal Saulay - Parc national des Ecrins Botanistes, ornithologues, entomologistes, chiroptèrologues, lichénologues… Ils ont prospecté, de nuit puis de jour, emmenant ponctuellement avec eux, lors d'ateliers dédiés, un public curieux de nature et de savoirs.

Le lancement officiel à la Maison de la vallée de Pont-du-Fossé, marqué par le chaleureux accueil de la commune, a été l'occasion de présenter l'état des connaissances, point initial de la manifestation et invitation pour les spécialistes de tous poils à explorer toutes les potentialités du milieu naturel. Les indications ont même permis à quelques passionnés et naturalistes avertis de "cocher" certaines espèces difficiles à observer,  comme la chouette chevechette...

 Ecrins de nature 2017 - photo Pascal Saulay - Parc national des Ecrins  Ecrins de nature 2017 - photo Pascal Saulay - Parc national des Ecrins
Les prospections des noctambules portaient sur les papillons et insectes, les chauves-souris et les rapaces... avec la participation du public intéressé et des moments forcément magiques, et pas seulement pour les plus jeunes !

 Ecrins de nature 2017 - photo Pascal Saulay - Parc national des Ecrins

 Ecrins de nature 2017 - photo Pascal Saulay - Parc national des Ecrins
 Ecrins de nature 2017 - photo Pascal Saulay - Parc national des Ecrins  Ecrins de nature 2017 - photo Pascal Saulay - Parc national des Ecrins

Puis des rendez-vous étaient en effet proposés tout au long de la journée pour expérimenter l'observation et la collecte de données naturalistes.

Flore, escargots, poissons, papillons, coléoptères, rapaces, lichens…

 Ecrins de nature 2017 - photo Pascal Saulay - Parc national des Ecrins  Ecrins de nature 2017 - photo Pascal Saulay - Parc national des Ecrins

Dès 6h30 du matin, ils étaient déjà une bonne quinzaine à rejoindre le plateau de la Coche pour partir à l'écoute des sons de la nature avec Fernand Deroussen, audio-naturaliste. Un groupe de personnes malvoyantes les a rejoints, mettant tous leurs autres sens en éveil pour cette découverte des paysages sonores... avant de descendre à la base de loisirs plonger le nez et les mains dans les plantes mellifères et odorantes, cueillies et présentées par l'association Serre-Chevalier nature...

Sur ce beau plateau, une balade en joelette avait également été proposée pour des personnes à mobilité réduite dans le cadre de l'événement.

Pour écoutez l'ambiance sonore du plateau de la Coche, samedi matin, cliquez sur le fichier en pied de page.

 Ecrins de nature 2017 - photo Pascal Saulay - Parc national des Ecrins

Aux côtés des agents du Parc national, une vingtaine d'associations et d'organismes publics ont apporté leurs contributions à cette manifestation, accueillant quelque 250 participants recensés dans les différents rendez-vous proposés et autant de jeunes écoliers vendredi tout au long de la journée.
Lire aussi l'article L'école de la nature, dans l'écrin du Champsaur.

 Ecrins de nature 2017 - photo Pascal Saulay - Parc national des Ecrins

Les Jardins des Hautes-terres et Légumontagne ont ouvert leurs cultures à Chaillol et à Ancelle, tandis qu'à la base de loisirs, d'autres ambassadrices de la marque Esprit parc national ont animé le stand des producteurs de cette marque : Laeticia Giroux et Martine Jacquemin, cueilleuses de plantes sauvages sont venus depuis les deux versants des Ecrins pour participer à Ecrins de nature.

 Ecrins de nature 2017 - photo Pascal Saulay - Parc national des Ecrins
La pêche "électrique", avec la fédération départementale et la société locale de pêche, pour l'inventaire des poissons de l'Adoux.

 Ecrins de nature 2017 - photo Pascal Saulay - Parc national des Ecrins  Ecrins de nature 2017 - photo Pascal Saulay - Parc national des Ecrins

Certains participants se sont concoctés un programme minuté pour tenter de plonger dans les différentes thématiques de ce programme riche et diversifié. D'autres ont fait le choix d'une approche plus sensible et artistique à travers l'atelier de fabrication d'Esprits de la nature, animé par les artistes de Plantons de l'Art.  Reliant la biodiversité et le patrimoine vernaculaire, c'est dans les murets de pierre sèche des Roranches que se cachaient aussi d'autres richesses à découvrir, en compagnie d'un murailleur, de deux naturalistes et d'un garde-moniteur.

Une partie du public est aussi venue très librement et simplement « papillonner » sur les différents stands d'information et de découverte installés à la base de loisirs de Pont-du-Fossé, camp de base idéal pour cet événement de nature dans cet écrin champsaurin.

Au "coin lecture" du centre de documentation du Parc national et à la "table des gardes du Champsaur-Valgaudemar", la journée s'est écoulée,  remplie d'échanges, de convivialité et de soleil tamisé par le bosquet de bouleaux bienveillants. Le stand de la communauté de communes, invitant à mieux comprendre la gestion et le recyclage des déchets a lui aussi trouvé un public régulier et intéressé. Tout à côté, le stand d'Arnica Montana a permis des échanges de connaissances sur les lichens et une sensibilisation à leur fonction d'indicateurs de la qualité de l'air. La loupe mise à disposition a fait découvrir l'aspect mystérieux de ces végétaux...

spectacle boulons papillon - Ecrins de nature 2017 - photo Pascal Saulay - Parc national des Ecrins

Les boulons en papillon, entre arbres et adoux, pour un pique-nique poétique et ombragé.

Fabrication de fétiches - Plantons de l'art - photo Paule Riché pour Ecrins de nature à Pont du Fossé « Plantons de l'art », un atelier de création artistique avec les objets récupérés dans la nature, animé par trois des artistes du collectif en résidence à la Maison de la botanique du Noyer et dont l'exposition sera inaugurée le 29 juin.
Aux côtés de Paule Riché, Valérie Bourret et Yoma, voici quelques créations et d'autres nouvelles espèces pour Ecrins de nature

Fétiches de plantons de l'art -  Ecrins de nature 2017 - photo Cl.Chaboureau  Fétiches de plantons de l'art -  Ecrins de nature 2017 - photo Cl.Chaboureau Fétiches de plantons de l'art -  Ecrins de nature 2017 - photo Cl.Chaboureau Fétiches de plantons de l'art -  Ecrins de nature 2017 - photo Cl.Chaboureau Fétiches de plantons de l'art -  Ecrins de nature 2017 - photo Cl.Chaboureau Fétiches de plantons de l'art -  Ecrins de nature 2017 - photo Cl.Chaboureau
Cliquez sur les images des fétiches pour les agrandir
Fétiches de plantons de l'art -  Ecrins de nature 2017 - photo Cl.ChaboureauFétiches de plantons de l'art -  Ecrins de nature 2017 - photo Cl.Chaboureau Fétiches de plantons de l'art -  Ecrins de nature 2017 - photo Cl.Chaboureau