Esprit parc national : la marque s'impose dans les Ecrins

-A A +A
Les nouveaux bénéficiaires de la marque dans les Écrins ont été accueillis dans le Champsaur. Dans les différentes vallées du massif, près d'une centaine de professionnels de l'accueil touristique et de producteurs agricoles sont désormais engagés aux côtés du Parc national des Ecrins pour proposer des services et des produits qui valorisent la préservation de leur territoire.

Toutes les vallées des Ecrins étaient représentées par des professionnels du tourisme et de l'agriculture réunis par l'estampille "Esprit parc national", ce mardi 3 avril à Chabottes.

Produits Esprit parc national des Ecrins © P.Saulay - Parc national des ÉcrinsEntre Isère et Hautes-Alpes, autour d'un massif préservé depuis 45 ans, l'accueil des visiteurs et l'agriculture sont les deux vecteurs d'une assise économique pour le territoire et ses habitants. En la matière, ce sont des pratiques durables et respectueuses des milieux naturels qui sont valorisées par la marque des parcs nationaux.

En trois ans, la marque "Esprit parc national" a pris un véritable essor dans les Ecrins.

Lancée en 2015, la démarche avait d'emblée séduit des représentants des trois premières filières auxquelles elle avait été proposée. Les hébergeurs (gîtes et chambres d'hôtes), accompagnateurs en montagne, et apiculteurs de la première heure, ont été rejoints par d'autres professionnels mais aussi par des filières qui permettent de proposer une offre diversifiée de produits et services en adéquation avec le caractère et les valeurs des parcs nationaux.

rencontre et échanges entre bénéficiaires de la marque et animateurs de la démarche au Parc national des Ecrins - 3 avril 2018 - Chabottes - © P.Saulay - Parc national des Écrins rencontre et échanges entre bénéficiaires de la marque et animateurs de la démarche au Parc national des Ecrins - 3 avril 2018 - Chabottes - © P.Saulay - Parc national des Écrins

Au service d'une agriculture et d'un tourisme durable, l'attribution de la marque collective des parcs nationaux de France est une opportunité pour les professionnels de se différencier auprès d’un public motivé par la protection de l’environnement, la préservation et la découverte des patrimoines locaux. Ainsi, le Parc national attribue son image positive à des produits ou à des services qui répondent aux critères du développement durable et à un ancrage local fort.
Chaque prestataire s'engage à valoriser et à faire découvrir les patrimoines naturels, culturels, paysagers.

Echanges, nudges et affichage

Cette réunion de bilan et d'accueil des nouveaux bénéficiaires de la marque dans les Ecrins est l'une des occasions de rencontre et d'échanges proposées par le Parc national chaque année. Ils étaient une trentaine de prestataires et de producteurs à l'avoir saisie. Au-delà de l'image de la marque, ce sont autant de moments pour se former, "faire connaissance" et faire vivre le réseau "Esprit parc national" de ce grand massif. 

rencontre et échanges entre bénéficiaires de la marque et animateurs de la démarche au Parc national des Ecrins - 3 avril 2018 - Chabottes - © P.Saulay - Parc national des Écrins rencontre et échanges entre bénéficiaires de la marque et animateurs de la démarche au Parc national des Ecrins - 3 avril 2018 - Chabottes - © P.Saulay - Parc national des Écrins

Les nouveaux bénéficiaires de la marque se sont vus remettre leur "kit de communication" permettant d'afficher leur "Esprit parc national".

Parmi les actions de communication (site internet, réseaux sociaux, salons, opérations presse...) coordonnées à l'échelle nationale, la remise de "nudges" est une des actions choisies pour inciter au comportement vertueux des visiteurs... en vacances. Des petits "outils" de communication pour inviter au tri des déchets ou aux économies d'eau mais aussi pour inciter à découvrir les produits et spécialités locales...

rencontre et échanges entre bénéficiaires de la marque et animateurs de la démarche au Parc national des Ecrins - 3 avril 2018 - Chabottes - © P.Saulay - Parc national des Écrins rencontre et échanges entre bénéficiaires de la marque et animateurs de la démarche au Parc national des Ecrins - 3 avril 2018 - Chabottes - © P.Saulay - Parc national des Écrins

La fromagerie du Pré lacombe qui a rejoint la marque Esprit parc national depuis peu - © P.Saulay - Parc national des Écrins

Visite de la fromagerie de Pré Lacombe

Les productions de la fromagerie du Pré Lacombe viennent de rejoindre la marque. Marion transforme le lait cru biologique des vaches élevées par son père, Jean-Luc Ranguis. Une entreprise familiale pour des tommes, bleu, faisselles et autre chabottin frais désormais estampillés "Esprit parc national"

Le maire de Chabottes et d'autres élus locaux ainsi que des membres du conseil d'administration du Parc national dont son président, Bernard Héritier, se sont joints à la visite de la fromagerie, au programme de la fin d'après-midi. Des témoignages de pratiques, de savoir-faire et de choix de vie.

Bernard Héritier, président du conseil d'administration du Parc national des Ecrins, visite la fromagerie du Pré Lacombe - Esprit parc national - avril 2018 - © P.Saulay - Parc national des Écrins Fromages Pré Lacombe - Haute plaine de Chabottes - Esprit parc national - © Fabien Thibault - Parc national des Écrins
Bio, local et dans l'Esprit parc national : des pratiques choisies et affirmées par les producteurs. Autant de garanties qui répondent aux attentes des visiteurs des Ecrins et aux préoccupations du Parc national.

Véronique Boussou - AFB - esprit parc national - © P.Saulay - Parc national des Écrins Pierrick Navizet, chargé de mission écotourisme au Parc national des Écrins, et Roland Aymerich, maire de Chabottes -
Véronique Boussou (Agence française de la biodiversité) a mis l'accent sur la dimension nationale de cette marque collective des parcs nationaux que s'approprient les acteurs locaux des 10 espaces protégés.

La marque Esprit parc national dans les Ecrins

Dans les Écrins, la marque Esprit parc national rassemble 98 prestataires et plus de 240 produits estampillés

Filières accueil touristique : 84 sorties de découvertes, 19 séjours, 36 hébergements (gîtes, gîtes d’étape et chambres d’hôtes, hôtels), 6 refuges, 1 restaurant et 4 sites de visite
Filières agricoles : 12 apiculteurs, 7 éleveurs bovins et ovins, 12 producteurs /transformateurs de fruits, légumes et/ou plantes issues de cueillette, 3 producteurs laits, fromages et produits laitiers.

Au salon Destinations nature à Paris, le 16 mars dernier le "catalogue" des séjours Esprit parc national a été lancé officiellement, dont une vingtaine est proposée dans les Écrins.

Contacts au Parc national des Ecrins : Pierrick Navizet - chargé de mission éco-tourisme & marque (04 92 40 20 61) et Marion Digier (04 92 40 20 20), chargée de mission agriculture volet marque

Pour en savoir plus :

www.espritparcnational.com

Témoignages :

 Accompagnateurs en montagne, paroles d'ambassadeurs Esprit parc national dans les Écrins

Une vidéo de présentation de la marque a été réalisée avec la participation de plusieurs prestataires, bénéficiaires et promoteurs de la marque dans les Ecrins.

Annuaire 2018 des produits Esprit parc national dans les EcrinsTélécharger l'annuaire 2018 des produits Esprit parc national dans les Écrins
L'annuaire des produits agricoles et touristiques estampillés Esprit parc national dans les Ecrins. Les produits laitiers, la restauration, les séjours et les visites de sites comptent parmi les nouveautés 2018. Ils viennent compléter la gamme Esprit parc national déjà composée de viande, miel, produits issus de cultures ou de cueillettes, hébergements, refuges, et sorties accompagnées.

 

Rejoignez l'Esprit parc national dans les Ecrins :

Appels à candidature 2018 pour les filières "accueil touristique" :  pour les hébergements, les refuges, les sites de visites, les sorties découverte, les séjours de découverte et la restauration.

Appels à candidature 2018 pour les filières "agricoles" : pour les miels et produits de la ruche, la viande, les fruits, légumes et plantes, le lait et les produits laitiers.

 

Le projet est  financé avec le concours de la Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, de l'État à travers le Fond National d'Aménagement et de Développement du Territoire (FNADT) et de l’Union Européenne. L’Europe s’engage sur le Massif Alpin avec le Fonds Européen de Développement Régional. ​