RANDO ECRINS - Randonnées dans le Parc national des Ecrins RANDO ECRINS - Donnez votre avis
Accueil Tous les dossiers L'accueil Dans les Écrins : pour la nature... et en famille !

Dans les Écrins : pour la nature... et en famille !

Imprimer

2012-04-montage-enquete-ent

L'enquête de fréquentation menée l'été dernier dans les Écrins s'est focalisée sur le Valgaudemar, site pilote du dispositif pour les questionnaires qualitatifs. A l'échelle du massif, ce sont les sites favorables à la balade en famille qui voient leur fréquentation augmenter.

Espace protégé et territoire d'accueil : un défi au cœur même des missions d'un parc national.

Pour préserver les patrimoines naturels et culturels de son territoire tout en les partageant avec le public, le Parc se doit de bien connaître les visiteurs qui le fréquentent.

Initié en 1991, un dispositif de suivi a été repris en 1996, en 2001 et au cours de l'été 2006. Ainsi, tous les cinq ans, le Parc national réalise des enquêtes auprès de ses visiteurs. Elles ont pour but de suivre les tendances d'évolution de la fréquentation, mieux connaître les visiteurs du territoire, leur profil, leurs attentes, leurs perceptions. Ces enquêtes sont essentielles pour que le Parc puisse mettre en place des actions adaptées

Conduites jusqu'à présent essentiellement dans la « zone coeur », les enquêtes qualitatives ont été expérimentées sous une nouvelle forme au cours de l'été 2011.
Le Valgaudemar était le secteur "pilote",  choisi pour mettre en œuvre ce nouveau dispositif d'enquête qualitatif, basé essentiellement sur l'auto-administration des questionnaires par les répondants.

Des hébergements touristiques et les points d'accueil-information ont été des partenaires et des relais essentiels pour la réussite de cette expérimentation : grâce à eux un peu plus de 1 000 questionnaires ont été remplis par leurs clients et ce, de façon très qualitative.

compteur-routierenquete-gio-295
Différents outils sont utilisés pour analyser l'évolution de la fréquentation du massif : des compteurs routiers automatiques et des éco-compteurs installés sur certains sentiers, des questionnaires qualitatifs, réalisés en face-à-face ou auto-administrés.

En parallèle, le suivi quantitatif pour estimer les évolutions des fréquentations, sur les différents sites d'accès du cœur du Parc ont également été réalisés du 15 juin au 15 septembre 2011 : 17 compteurs routiers, 14 éco-compteurs piétonniers ont enregistrés les passages des visiteurs et des randonneurs du territoire. La fréquentation des 14 Maisons et Points d'informations du Parc a également été suivie.

La tendance de la fréquentation est à la hausse dans le Briançonnais et le Champsaur.

Elle est à la baisse en Vallouise, dans le Valgaudemar et en Oisans. Les variations sont plus mitigées dans le Valbonnais et en Embrunais.

Les sites les plus « sportifs » sont ceux qui voient leur fréquentation de randonneurs diminuer comme le Carrelet, Dormillouse, le Gioberney ou le pré de Mme Carle.

En revanche, des sites plus familiaux tels que Le lac de la Douche, les Gourniers, le Saut du Laire, Tourrond, le sentier des Crevasses ont vu leur fréquentation augmenter entre 2006 et 2011.

Zoom sur le Valgaudemar

La fréquentation du Valgaudemar est globalement en baisse par rapport à 2006 aussi bien sur les sites de comptages routiers (-2,33% sur le site du Gioberney ; -8,26% sur les Portes) que sur les sentiers de randonnées (-20,31% sur le site de comptage piéton du Gioberney).

Du fait de sa requalification et de sa ré-ouverture en 2010, la maison du Parc du Valgaudemar voit sa fréquentation augmenter de 59,7% par rapport à 2006.

typo

Les visiteurs du Valgaudemar pratiquent 1,6 activité de pleine nature en moyenne : la randonnée (ou promenade) pédestre pour quasiment tous, mais aussi l'alpinisme ou la découverte de la nature (pour 1/3).

Pour l'été 2011, la baisse des clientèles de proximité (originaires de la région PACA ou en court séjour) est peut être dûe aux conditions climatiques globalement peu clémentes l'été dernier.

Les compteurs du sentier de Pétarel et du sentier de Surette ont enregistré moins de 5 000 visites de randonneurs sur la saison... contre près de 12 000 visites au Gioberbey.

Le compteur routier situé au niveau des Portes a comptabilisé un peu plus de 17 000 visites : ce qui est nettement inférieur au nombre de visites d'automobilistes enregistrées sur le site du Gioberney (près de 42 000 visites sur la saison).

Le top 3 des sites visités du Valgaudemar :

1. le Gioberney,
2. Navette-les Oulles,
3. la Maison du Parc national des Ecrins du Valgaudemar

Les paysages et la nature sont les principaux motifs de satisfaction des visiteurs. Les insatisfaits sont rares (2% seulement) et quand ils le sont, cela concerne plutôt le balisage et l'entretien des sentiers. Pour autant, les visiteurs souhaitent néanmoins la limitation des aménagements pour préserver le côté sauvage du site et/ou du territoire.

A noter également une attente plutôt citée par les personnes interrogées sur le site du Gioberney : régler les problèmes de circulation/stationnement.

Une enquête qualitative a en effet été menée plus spécifiquement sur le site du Gioberney. On y note un léger rajeunissement des visiteurs, ou tout du moins pas de vieillissement, et une progression des personnes qui viennent dans le Parc national des Ecrins pour la première fois (les "primo-visiteurs" pour les initiés !)

2012-04-enquete-gio

C'est avant tout "pour la montagne" que les personnes ont choisi de venir à Gioberney. La présence du Parc national des Écrins n'est pas déterminante dans ce choix de visite mais 9 personnes sur 10 savent qu'elles sont dans le Parc national des Ecrins. Et pour la majorité d'entre elles, cela signifie avant tout « une nature préservée ».

Pour en savoir plus

L'ensemble de ces résultats vous est proposé en téléchargement dans deux documents :

resultat-couv- un résumé de 8 pages: icon Enquête 2011 - résumé des résultats (782.99 KB)

- la synthèse globale de l'étude : icon Enquête 2011 - synthèse (6.8 MB)

Lire aussi,

Le dossier du journal du Parc national consacré aux résultats de l'enquête de 2006 : icon LEcho des Ecrins N°28 (1.72 MB)

echo28-couv

dossier-echo-enquete-2006

Synthèse illustrée de l'enquête de 2006

icon Enquête 2006 (2.41 MB)

 

Les résultats des précédentes enquêtes de fréquentation en 2006 et 2001

 

Ecouter les chroniques nature

Portraits sonores des Ecrins

germain-turc

Le portrait de Germain Turc, ancien guide du massif des Ecrins
C'est l'histoire d'une vie qui relate l'histoire de toute une époque !

A voir et écouter sur le site du centre de l'oralité des Hautes-Alpes Pierres qui roulent

Ainsi que le 31 portraits sonores et photographiques réalisés pour les 40 ans du Parc national : Caractères d'altitude

Suivez le site sur Facebook

Derniers dossiers


L'application mobile du Parc national des Ecrins