Conférence : l'archéologie dans le Parc national des Ecrins

-A A +A
Vendredi 12 Février 2021

Secteurs: 

  • Embrunais

L'homme préhistorique a fréquenté le massif des Écrins dès la fin du Paléolithique, puis a exploité les alpages. Focus sur le Moyen-Age, présentation d'une nouvelle méthode d'étude mêlant géochimie et archéologie, et résultats. Sur inscription.
Nous vous remercierons de respecter les gestes barrière en vigueur (masque, lavage des mains, distanciation sociale...).
Restez informé de l'évolution de l'épidémie du coronavirus : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Dans le Parc national des Écrins, depuis la fin des années 1990, une équipe franco-britannique de scientifiques s'attache à retracer l'histoire de l'occupation des alpages du Champsaur et de la Vallouise (Hautes-Alpes). D'abord focalisées sur la commune de Freissinières, les recherches ont été étendues dans le but de répondre aux problématiques liées à l'anthropisation de la montagne et à son exploitation sur le temps long. Une centaine de sites a été documentée et une vingtaine de chantiers de fouilles a été réalisée. Nous savons ainsi aujourd'hui que l'homme préhistorique a fréquenté ce secteur dès la fin du Paléolithique et a commencé à y élever des animaux à la fin du Néolithique. L'exploitation des alpages s'est accrue à l'Âge du Bronze ainsi qu'au Moyen-Age, période pour laquelle l'activité minière est aussi documentée. C'est sur cette période que la conférence se focalise plus particulièrement, en vous présentant les premiers résultats d'une nouvelle méthode d'étude des sites archéologiques subalpins mêlant archéologie et géochimie.

0
1
  • Conférence - Projection - Causerie
0

Contacts

Maison du Parc de l'Embrunais (04 92 43 23 31)

Infos pratiques

Lieu du RDV : 
Maison du Parc de l'Embrunais
Heure du RDV : 
20h30
Accessibilité : 
Tout public
Nombre de places : 
20
Intervenant : 
Avec Roxanne Cesarini, doctorante à l’Université d’Aix-Marseille et au laboratoire du LA3M (UMR 7298).
Tarif : 
gratuit