[FONCTIONNAIRE] Chef.fe de secteur adjoint.e

-A A +A

Le Parc national des Écrins recrute un.e chef.fe de secteur adjoint pour le secteur Oisans Valbonnais

Unité : Secteur Oisans Valbonnais

Intitulé du poste : Chef de secteur adjoint

Rattachement : sous l’autorité hiérarchique du chef de secteur

Filière métier : Technique

Localisation géographique : Le Bourg d’Oisans

Catégorie professionnelle : Fonctionnaire de catégorie A (titulaire de la fonction publique d’État, notamment issu du corps des ingénieurs d’agriculture et d’environnement ou de la FP territoriale par voie de détachement), ou contractuel de niveau équivalent. Pour les fonctionnaires classement RIFSEEP à déterminer

Date de vacance du poste : poste vacant, création.

Contexte :

La loi de 2006 réformant la politique des parcs nationaux conduit ceux-ci à articuler leur action autour d’une stratégie traduite dans une charte passée avec les collectivités du territoire.

L’organisation d’équipe du Parc national des Ecrins s’articule autour :

- d’un siège à Gap (05), comportant la direction, le secrétariat général, les trois services thématiques (accueil-communication, aménagement-développement, scientifique),

- de quatre subdivisions territoriales (« secteurs »), comportant chacune des équipes de terrain décentralisées.

La personne recrutée est placée sous l’autorité du chef de secteur Oisans-Valbonais, représentant du directeur sur ce service décentralisé situé en Isère. Elle exerce ses fonctions en lien étroit avec les chefs de services du siège et leurs chargés de mission compétents dans les différentes thématiques du parc .

Le secteur Oisans-Valbonnais comprend deux implantations dirigées par :

1 chef de secteur (Cat A+)

1 chef de secteur adjoint (Cat A)

L’implantation «Oisans», basée au Bourg d’Oisans. Elle est composée de :

1 chargé de mission Natura 2000 (cat A),

3 techniciens de l’environnement (cat B),

3 agents techniques de l’environnement

1 assistante administrative de secteur (cat C).

L’implantation «Valbonnais», basée à Entraigues. Elle est composée de :

2 techniciens de l’environnement (cat B)

3 agents techniques de l’environnement (cat C)

1 agent quasi statut (Cat C).

En saison estivale (mai à octobre), les 2 implantations sont renforcées par des personnels saisonniers (environ 10 personnes) pour l’accueil et la sensibilisation à l’environnement, l’aménagement des sentiers, le pastoralisme et la prédation soit environ 5 personnels pour travaux de sentier, 1 vacataire prédation-loup, 2 hôtes(ses) d’accueil et 2 services civiques.

Activités principales :

Le chef de secteur adjoint assure dans une démarche de transversalité :

1) Missions régaliennes et management

- L’animation des équipes du secteur, sous la direction du chef de secteur, et plus particulièrement :

- L’animation de la politique pénale du secteur et assure les relations avec le parquet de Grenoble, représente l’établissement en MISEN Isère et instruit les plans de contrôle ;

- La production des avis du secteur pour les autorisations administratives des activités concernées dans le cœur du parc ;

- La production des avis et porter à connaissance du secteur concernant les procédures ICPE, IOTA dans l’aire d’adhésion ;

- L’animation de la concertation locale en matière de publicité restreinte et de plan de circulation ;

- Le pilotage des activités scientifiques, notamment des aspects administratifs et financiers, et de gestion du patrimoine naturel et culturel, en s’appuyant sur le personnel technique du secteur ;

- assure l’intérim du chef de secteur.

2) Partenariat et mobilisation du territoire 

Le chef de secteur adjoint contribue à la coordination territoriale des politiques et de l’action du parc avec celles des collectivités et administrations locales.

Il est en contact avec les élus et techniciens des communautés de communes et des communes, mais aussi avec les partenaires socioprofessionnels du territoire.

Il est amené à participer aux instances de vie du territoire, dans une logique de recherche de complémentarités et de cohérence d’action et de programmation avec le Parc.

- Il participe à l’instruction des subventions allouées par l’établissement aux partenaires ;

- Il participe à la contribution de l’établissement à l’élaboration des documents d’urbanisme des collectivités et des grands schémas de planification (SCOT, PLU...) ;

- Il fait vivre et suit la politique contractuelle et conventionnelle de l’établissement, avec les collectivités locales (contrats de partenariat) et les services publics (conventions) : EDF / ONF / Département Isère / DDT Isère / DDCS Isère / OFB), les partenaires socioprofessionnels et environnementaux (FNE, CLE, Fédération Départementale des Chasseurs, Pêcheurs, FAI, Guides, AMM...) et les grandes associations d’usagers (FFCAM, FFME), notamment en matière de sports de nature ;

- Il participe à l’animation de la politique des espaces protégés du territoire (ENS, APPB, Natura 2000, RNN…) ;

- Il développe les relations avec les stations de skis (communes / gestionnaires de domaines / socio-professionnels du ski et de la montagne) et plus largement en matière de sports de nature et de promotion du territoire dans le cadre prévue par la charte du parc ;

- Il participe, en appui du chef de secteur, à l’organisation de l’entretien du réseau de sentiers en cœur de parc, dans le cadre d’une délégation de maîtrise d’ouvrage, et il participe au suivi des conventions dédiées (PDIPR, Comcom, ONF, EDF…).

3) Communication

- Il valorise des actions et projets déployés (revue interne et externe, rapports d’activités...), via des contributions à des ateliers, colloques, conférences ;

- Il participe à des actions de communication, de manifestation et de promotion institutionnelle, permettant de donner de la visibilité à l’établissement, son organisation et ses actions ;

- Il assure le lien de l’établissement avec les services culturels isérois (MHN, MC2, musées Grenoblois, Département de l’Isère…).

Contraintes :

Travail possible de nuit, le week-end et les jours fériés

Déplacements quotidiens sur le périmètre des deux implantations Le Bourg d’Oisans et Entraigues

Le métier s’exerce dans des conditions strictes de sécurité (appels de fin de tournée) et en tenue spécifique au Parc

Compétences professionnelles

Capacités d’écoute et aptitude au dialogue et à la concertation.

Capacité managériale (expérience de management souhaitée)

Connaissance des acteurs et institutionnels de la biodiversité et de la planification dans le domaine montagnard

Expérience des relations avec les collectivités territoriales, l’Etat, les socioprofessionnels

Expérience en matière de connaissance et de gestion du patrimoine naturel/culturel, et de développement territorial en milieu de montagne.

Savoir-faire opérationnel

- Mobiliser les compétences techniques et juridiques,

- Conduire un projet et des réunions et mobiliser une équipe,

- Argumenter et porter la parole de l’établissement,

- Savoir rédiger,

- Pratique du milieu montagnard,

- S’adapter à différents publics,

- Maîtrise et autonomie sur outils bureautiques et SIG

- Pratique du milieu montagnard, diplôme d’État (Guide AMM) apprécié

Qualités personnelles

- Capacités d’organisation et d’adaptation,

- Capacités d’analyse et de synthèse,

- Capacités à constituer et animer un réseau,

- Qualités relationnelles et de communication,

- Capacités pédagogiques et de vulgarisation des sujets techniques.

Autres aptitudes :

Autonomie, écoute, sens de l’observation, maîtrise de soi, rigueur, aptitude au travail en équipe.

Date de vacance du poste : poste vacant

Le dossier de candidature est à établir en fonction des notes de gestion applicables à chaque corps dans le cadre du cycle annuel de mobilité pour l’année 2021 (notamment fourniture de formulaires). A défaut il est constitué d’un CV détaillé, fera apparaître la compétence et l’expérience de la ou du candidat.e dans les domaines d’activité visés, sa date de disponibilité ainsi que son statut et d’une lettre de motivation.

Le dossier est à adresser au service gestionnaire défini dans les notes de gestion et systématiquement en copie à l’adresse ressources.humaines@ecrins-parcnational.fr

Les candidatures sont recevables jusqu’au 30 avril 2021

Renseignements  :

Pierre-Henri PEYRET, chef du secteur Oisans Valbonnais. Tel 04.76.80.00.51 et pierre-henri.peyret@ecrins-parcnational.fr

Plus de renseignement sur le Parc national des Ecrins: https://www.ecrins-parcnational.fr/

Date de publication sur le site : 
Vendredi, 26 Mars, 2021