Le parc national des Ecrins adapte ses activités à la situation sanitaire

-A A +A
Les mesures gouvernementales prises pour le confinement sanitaire concernent le Parc national des Écrins. L’accueil du public dans les maisons du Parc et le programme d’animations sont suspendus. Malgré le confinement, l’activité quotidienne de l’établissement public suit son cours avec des adaptations nécessaires des relations avec les usagers.

Le point sur la situation dans les Écrins au 2 novembre 2020.

 

Les maisons du Parc fermées pour le grand public

Depuis le 29 octobre au soir et en application des mesures sanitaires annoncées par le gouvernement l'ensemble des Maisons et points d'information du Parc national des Ecrins sont fermés au grand public. Les visites dans les Maisons du Parc, l’accès aux expositions et aux boutiques sont suspendus jusqu'à la fin du confinement.

Les animations sont annulées

Les animations du programme d'accueil sont annulées jusqu’au 1er décembre, notamment les conférences, les événements et les sorties.

Le Parc national poursuit toutefois la préparation de sa programmation hivernale pour être prêt à proposer des animations dans les Maisons du Parc et en stations pour les vacances de Noël, le mois de février et les congés d’hiver, si la situation sanitaire permet de les organiser.

Les informations seront disponibles d'ici à la fin novembre sur le programme d’animation en ligne

Accès et activités limités dans le cœur du Parc

Conformément au décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, l’accès au Parc national est de fait limité.

Seuls, les habitants du cœur du Parc et de ses hameaux de proximité peuvent continuer à se déplacer dans le Parc national en conformité avec les restrictions de déplacements telles que prévues dans l’attestation de déplacement dérogatoire et les limites imposées par les autorités préfectorales (05 et 38).

A noter que les professionnels bénéficiant des autorisations nécessaires pour travailler sont également autorisés à pratiquer leurs activités, c’est le cas par exemple des agents du Parc national qui effectuent des tournées de terrain ou encore des guides et accompagnateurs pour l’entretien de leurs compétences techniques et physiques.

 

Des actions et une surveillance du territoire qui se poursuivent

L'activité des agents du Parc national des Écrins a été adaptée au contexte de protection sanitaire avec le recours au télétravail pour les tâches télétravaillables en alternance avec du travail en présentiel (ingénierie, comptabilité, RH, systèmes d’information, subventions, mise en œuvre de la charte, appui au développement local, etc).

A noter que durant toute la période de confinement, le Parc national maintient ses tournées de terrain afin d'assurer des missions techniques (passerelles, sentiers…), scientifiques (suivi d’espèces...), ainsi qu’une surveillance du territoire au regard de la police de l’environnement et de la chasse.

Comment contacter les services du Parc national en tant qu’usager ?

Le siège du Parc national à Charance ainsi que les Maisons du Parc national restent accessibles sur rendez-vous pour les usagers professionnels, institutionnels et élus qui auraient besoin de collaborer avec les services (pastoralisme, tourisme, scientifique, subventions, etc.).

Standard du Parc national à Gap - Charance : 04 92 40 20 10 – Du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14 h à 17h.

Les contacts des Maisons du Parc national sont accessibles ICI.

 

Restez informé de l'évolution de l'épidémie du coronavirus https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus