Météorologie au Lauvitel : suivre de près un milieu montagnard

-A A +A

Quatre saisons au Lauvitel ©PNE

La météorologie du Lauvitel est suivie depuis 2002 par le Parc national et Dominique Dumas, professeur de géographie à l'université Jean Moulin (Lyon 3).

Ce suivi s'inscrit dans la dynamique actuelle visant à mieux connaître le contexte climatique des milieux d'altitude, pour lesquels le réchauffement climatique semble plus marqué. Par ailleurs, la connaissance des conditions météorologiques du vallon du Lauvitel permet de replacer dans leur contexte l’ensemble des observations réalisées dans la réserve intégrale.

Plus d'une quinzaine de données suivies heure par heure depuis plus de 15 ans

Station météorologique du Lauvitel ©PNE

La station météorologique du Lauvitel a été mise en place en 2002 afin de mesurer les principaux paramètres météorologiques du bassin. Elle est co-gérée par le Parc national et Dominique Dumas, professeur de géographie à l'université de Lyon. Anémomètre, girouette, radiomètre, thermomètre, hygromètre ou encore pluviomètre par pesée sont autant de capteurs qui fournissent chaque heure plus d’une quinzaine de données. On peut ainsi suivre la témpérature, l'humidité relative, la vitesse du vent ou encore la hauteur de neige à proximité du lac Lauvitel. Toutes ces données sont télétransmises au siège du secteur de l’Oisans.

Un réchauffement de la cuvette ?

Le Lauvitel présente un climat typiquement montagnard, avec une température annuelle moyenne d'environ 6 °C. Par la présence du lac, l'humidité relative du vallon est importante, s'élevant à environ 70 % en moyenne. Les précipitations sont également conséquentes, variant entre 900 et 1 800 mm par an depuis le début des mesures.

Les températures atmosphérique annuelles semblent avoir augmenté de 0,4°C en 10 ans, ce qui serait un réchauffement très important. Cette tendance reste cependant à prendre avec précautions au vu du nombre réduit d’années d’observation et devra être confirmée les années prochaines. Elle semble déjà témoigner, d'après Dominique Dumas, d’un réchauffement non négligeable de la cuvette du Lauvitel depuis le début du XXIème siècle.

Evolution des températures au Lauvitel ©PNE

Les précipitations semblent elles aussi en légère hausse depuis 2003, avec une forte variabilité mensuelle. Il est à noter que les variations de précipitations neigeuses impactent fortement le « remplissage » du lac, ce qui peut être observé grâce au suivi hydrologique du Lauvitel.

Suivi des précipitations au Lauvitel ©PNE

La vitesse et la variabilité du vent sont quant à elles plutôt stables tout au long de l'année. La vitesse moyenne annuelle est d’environ 1.2 m/s depuis 2015, les vents les plus forts pouvant dépasser 100 km/h.

La hauteur du manteau neigeux est elle aussi relevée. Sa hauteur maximale est généralement proche de 0.5 à 0.6 m avec un enneigement qui perdure environ 3 mois. Vous pouvez voir ci-dessous l'évolution de la hauteur de neige durant l'année 2016.

Hauteur de neige année 2016 ©D. Dumas

Date de publication sur le site : 
Lundi, 1 Octobre, 2018