Le Parc sort doucement du confinement

-A A +A
Vallon de l'Infernet depuis le col Guillaume - © J.-P. Nicollet - PNE
Les dernières annonces gouvernementales permettent quelques évolutions du côté du Parc national des Écrins. Le centre de documentation situé au domaine de Charance a rouvert le 14 décembre 2020. Les maisons du Parc accueillent également de nouveau le public depuis le 15 décembre, mais uniquement pour les volets information du public et boutique. Deux cas de figure pour les animations à venir : annulées pour celles organisées en maisons du Parc, maintenues pour celles en extérieur, sous certaines conditions.

Réouverture des antennes du Parc dans les vallées

Depuis le 15 décembre 2020, les maisons du Parc sont donc autorisées à rouvrir partiellement : seules les parties information du public et boutique sont accessibles ; les espaces exposition et scénographie restent fermés car considérées comme des établissements culturels recevant du publics. Une jauge du nombre de visiteurs est en vigueur dans chaque maison en fonction de son volume.

Maison du Parc de Vallouise - © T. Maillet - PNE Accueil à la maison du Parc de Vallouise - © T. Maillet - PNE  

Le centre de documentation situé dans les locaux du Parc au domaine de Charance s'est également déconfiné. Il est de nouveau ouvert au public avec une jauge de 3 visiteurs maximum à la fois. Pour rappel, il est ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h.

Reprise des activités extérieures

Si toutes les animations prévues en intérieur (dans les maisons du Parc et les centres d’accueil) sont annulées, les animations extérieures sont elles maintenues. Les participants doivent se munir d’un masque et leur nombre est limité à 10 par groupe, sauf mention contraire.

Consulter le programme des animations à venir.

Toutes ces dispositions sont valables jusqu’aux prochaines éventuelles annonces gouvernementales restrictives.

Gare au dérangement des animaux en hiver…

Avec la sortie progressive du confinement, les randonneurs en raquettes ou à skis sont de plus en plus nombreux à profiter des montagnes enneigées. Nous appelons chacun à faire preuve de respect et de civisme pour protéger une faune particulièrement vulnérable pendant l’hiver. Ainsi, il est impératif de rester sur les itinéraires balisés lors de vos sorties à pied et en raquettes. N’hésitez pas à faire appel à un accompagnateur qui vous guidera dans votre découverte de la montagne tout en garantissant la tranquillité des animaux.

En savoir plus sur la survie de la faune en hiver.

Chamois fatigué - © C. Albert - PNE Tétras-lyre - © T. Maillet - PNE Bouquetin à la recherche de nourriture - © C. Coursier - PNE Lièvre variable - © B. Pons - PNE

La pratique de la montagne en hiver présente également des dangers, inexistants pendant l’été. Il convient de disposer d’une solide expérience pour s’aventurer hors des itinéraires balisés.