[CARNET DE SAISON] Grenouille rousse : l'amour au soleil

-A A +A
Parmi les amphibiens des Écrins, la Grenouille rousse est la première à sortir de sa léthargie hivernale pour gagner les lieux d'accouplement.

Dès les premières soirées de redoux, il n'est pas rare de voir des adultes de grenouille rousse se déplacer vers leurs points d'eau habituels alors que ces derniers sont parfois encore partiellement gelés ou enneigés.

Grenouille rousse - photo Cyril Coursier - Parc national des Ecrins Si la traversée de névés a de quoi calmer quelques ardeurs, certains mâles aux pattes frileuses ont trouvé la parade, se laissant nonchalamment transporter sur le dos de leur femelle jusqu'à l'eau... à peine plus chaude d'ailleurs.
Accouplements et pontes se dérouleront alors dans l'espace le mieux exposé à l'ensoleillement pour garantir la survie et un développement plus rapide des larves.
Qu'advienne un regel un peu fort et c'est tous les amas d’œufs qui peuvent se retrouver congelés et définitivement perdus pour l'année.

Réalisation Finan Rodinson
Texte : Marc Corail
Photos : Marc Corail, Cyril Coursier, Thierry Maillet, Dominique Vincent / Parc national des Écrins

publication avril 2020