Les survols motorisés

-A A +A

Le survol motorisé du cœur du Parc à moins de 1000m du sol est interdit, sauf autorisation du directeur.

Avion militaire - © H-Quellier- Parc national des Ecrins hélicoptère - © H-Quellier - Parc national des Ecrins Le cœur du Parc national des Écrins constitue un espace de protection pour l'ensemble de la faune. Il est aussi un espace de quiétude et de tranquillité pour la faune sauvage et domestique mais aussi pour tous les usagers du territoire.

A ce titre, et dans la mesure où les dérangements de la faune par des aéronefs motorisés ont déjà été constatés, le survol motorisé du cœur du Parc à moins de 1000 m du sol est interdit sauf autorisation du Directeur (article 15-I-2° du décret n°2009-448 du 21 avril 2009 de création du Parc national des Ecrins).

 Héliportage à la cabane de Vallonpierre © Parc national des EcrinsA la différence des survols non motorisés qui sont une forme de découverte du cœur du Parc, les survols du cœur du Parc par des avions, hélicoptères, voire drones, ne sont autorisés que pour des causes de nécessité : secours, travaux, ravitaillements des refuges ou cabanes pastorales, activités autorisées notamment agricoles, pastorales ou forestières etc.

Ces survols, dans le cas où ils sont autorisés, peuvent faire l'objet de prescriptions particulières pour prendre en compte des enjeux environnementaux : présence d'espèces sensibles aux dérangements, zones de reproduction ou d'hivernage etc.

Les drones, quelle que soit leur taille, sont des "aéronefs motorisés sans personne à bord" (arrêté ministériel du 17 décembre 2015 relatif à l'utilisation de l'espace aérien par les aéronefs qui circulent sans personne à bord). Le survol du cœur du Parc à moins de 1000m sol par ces aéronefs motorisés est donc interdit, sauf autorisation du directeur. Cette activité, quand elle relève du loisir, est également interdite par l'arrêté du 4 juin 2014 relatif aux activités d'aéromodélisme en cœur de Parc (document à télécharger en pied de page).

Un guide concernant les espaces publics est disponible sur le site du ministère de la transition écologique.

Drone © H-Quellier- Parc national des Ecrins

 

Document(s) à télécharger :