Natura 2000

-A A +A

Les sites Natura 2000 sont des espaces naturels sélectionnés par l'Union Européenne pour la rareté ou la fragilité des milieux et des espèces sauvages qu’ils abritent.

Natura 2000 dans le coeur du Parc national des Ecrins Contrairement aux parcs nationaux dont le territoire reste fortement protégé, les sites Natura 2000 n'ont pas de réglementation propre.

Chaque site Natura 2000 repose donc sur une démarche volontaire qui consiste à proposer des contrats aux acteurs locaux. Toute activité favorable à la biodiversité du site peut faire l'objet d'un contrat qui est réalisé la plupart du temps par une commune, une association ou un agriculteur.

Le Parc national des Ecrins a la responsabilité de cinq sites Natura 2000 : le Combeynot, le Fournel, le Valgaudemar, la Muzelle et le site Natura 2000 « ZPS Ecrins » qui a la particularité de se superposer avec la limite du coeur du Parc national.

Entretien des canaux - photo Parc national des Ecrins
Site Natura 2000 du Valgaudemar : contrat d'entretien des canaux en faveur des milieux humides et des prairies à La Motte-en-Champsaur.

Pour chaque site Natura 2000, un diagnostic écologique et socio-économique est réalisé en associant les élus, les habitants, les professionnels et les associations du territoire. Des études scientifiques (pastoralisme, forêt, faune, flore, sport de nature, zones humides…) sont commandées afin de préciser les enjeux existants.

Le diagnostic est ensuite complété par des propositions d’actions en faveur de la biodiversité et de l'économie locale. Enfin, le document complet est validé par l'Europe et il devient la feuille de route du site Natura 2000 (nommée document d'objectif ou « DOCOB »).

Un contrat est possible à partir du moment où il apporte un bénéfice aux habitats naturels et/ou aux espèces sauvages reconnus d'intérêt par la communauté européenne. Par exemple, les pelouses sèches de montagne s'embroussaillent dans certains secteurs alors qu'elles offrent une très bonne qualité fourragère aux troupeaux. La conservation de cet habitat est donc prioritaire pour l'Europe afin de soutenir le pastoralisme mais aussi de sauvegarder des espèces rares, telle que l'Astragale queue de renard, présentent uniquement dans ces pelouses.

Le maintien des zones humides est également une priorité puisqu'elles régressent dans toute l'Europe. De nombreux contrats Natura 2000 visent à conserver une ressource hydrique de qualité pour alimenter des prairies, des mares, des tourbières ou encore des forêts alluviales.

 Contrat sentier et zone humide - photo Parc national des Ecrins Contrat sentier et zone humide - photo Parc national des Ecrins
Site Natura 2000 du Combeynot : contrat sur un sentier pour restaurer la circulation de l'eau vers une zone humide (Villar d'Arène)

La plupart du temps, une action est réalisée par le biais d'un contrat passé avec un agriculteur, une commune ou une association.
Sur la période 2009-2014, Natura 2000 a permis de financer 1 400 000 euros de contrats dont 80 % ont servi à préserver, ou à restaurer, des milieux naturels agricoles et pastoraux.

Reine des Alpes à Molines en Champsaur - photo Parc national des Ecrins Prairie de fauche au Lautaret - photo Parc national des Ecrins

Site Natura 2000 du Valgaudemar : contrat de débroussaillage en faveur de la Reine des Alpes (eryngium alpinum) à Molines en Champsaur - A droite, maintenir la fauche des prairies de montagne est une priorité pour Natura 2000 (Col du Lautaret, site du Combeynot)

  De l'Europe aux Ecrins

Natura 2000 regroupe 27 000 sites en Europe. En France, le réseau concerne 1753 sites qui couvrent 12% du territoire.

Les sites Natura 2000 peuvent être créés de deux manières : la directive Oiseaux (1979) vise à favoriser les populations d'oiseaux alors que la directive Habitat-Faune-Flore (1992) vise à conserver des habitats fragiles tels que les zones humides, les prairies et pelouses de montagne, les forêts alluviales...
Ces deux types de site aux noms techniques de ZPS (zone de protection spéciale) et de ZSC (zone spéciale de conservation) ont toutefois la même finalité : préserver la biodiversité par le soutien des activités humaines.

Natura 2000 dans l'aire optimale d'adhésion du Parc national des Ecrins En plus des 5 sites Natura 2000 gérés par le Parc national, 8 autres sites (localisés en partie sur le territoire) sont pilotés par les collectivités locales. Le Parc national participe aux comités de pilotage de ces 8 sites au même titre que les autres partenaires.

Dans le département des Hautes-Alpes, un réseau unique en France permet aux animateurs des 23 sites Natura 2000 de mutualiser leurs compétences : formation scientifique, aide technique, réalisation d'expositions et de plaquettes communes, retour d'expérience etc.
Voir le site internet Natura 2000 Hautes-Alpes

Dans le département de l'Isère, le Parc national des Écrins assure l'animation, à titre transitoire, de trois sites Natura 2000 : la plaine de Bourg d'Oisans, le site du Col d'Ornon et celui du Taillefer. L'animation a été déléguée au Parc national des Écrins à la demande des communes qui gardent toutefois la responsabilité de leur site Natura 2000.

Pour en savoir plus, lire aussi :

Les sites Natura 2000 de l'Oisans et du Valbonnais sur le web - avril 2014

 Le canal : un film et des témoignages - décembre 2013
Projeté vendredi 6 décembre à Chauffayer, ce documentaire de 52 minutes aborde toutes les raisons d'être des canaux d'arrosage. Grâce à des témoignages recueillis sur le terrain, entre Champsaur et Valgaudemar, il s'attache à montrer leur nécessité et l'équilibre précaire qui préside à leur maintien en activité.

Les canaux confortent la biodiversité - juillet 2012
Un panneau d'information, installé sur la place de la mairie de La Motte-en-Champsaur, explique l'importance socio-économique et patrimoniale des canaux gravitaires.

Le maintien des canaux... avec l'aide de Natura 2000 - janvier 2011
Dans le Valgaudemar, ce dispositif européen finance l'entretien par les arrosants et les travaux de restauration pour les canaux situés dans le site Natura 2000.

Des gites pour les chauves-souris - Novembre 2010
Trente abris ont été installés dans la forêt autour de Molines-en-Champsaur. Une opération conjointe de l'ONF et du Parc national pour mieux connaître les espèces qui fréquentent ce site Natura 2000.

Natura 2000 au col d'Ornon, c'est parti... - Juin 2010
« Forêts, landes et prairies de fauches des versants du col d'Ornon » : ce site Natura 2000 exceptionnel est en pleine élaboration. Des groupes de travail thématiques vont définir enjeux et propositions de gestion, en lien avec les acteurs locaux de ce site qui concerne huit communes de l'Oisans et du Valbonnais.

Les richesses du bois mort  - Juin 2010
Les communes de Chantelouve et Valjouffrey vont conserver des vieux arbres dans leur forêt. Une mesure en faveur de la biodiversité, contractualisée dans le cadre des actions menées sur le site Natura 2000 de la Muzelle.