Glacier Blanc : les mesures du printemps

-A A +A
Le bon enneigement hivernal ne compense pas les faibles chutes du printemps : le bilan de masse du glacier Blanc s'annonce, d'ores et déjà, nettement moins bon que celui de 2013 !.

Les accumulations de neige sont légèrement sous la moyenne : 146 cm d'équivalence en eau (1/3 de moins que l'an dernier) et 11 cm en dessous de la moyenne. C'est le bilan de l'opération de carottage du mois de mai au glacier Blanc.

 

"On a eu beaucoup de neige cet hiver mais en altitude, avec le vent, cette neige, très légère, ne reste pas bien sur le glacier" explique Martial Bouvier, garde-moniteur, qui coordonne les mesures pour le Parc national des Ecrins.

14-05-carot-glacier-blanc2
L'équipe "glaciers" du Parc national a réalisé les traditionnels carottages sur le glacier Blanc.

14-05-carot-glacier-blanc1

14-05-carot-glacier-blanc-m
Sur l'image, un chocard un peu "givré" profite du perchoir apporté par l'équipe des gardes-moniteurs du Parc national.

Pour un glacier, les accumulations les plus "efficaces" sont celles d'automne et surtout celles du printemps car la neige lourde n'est pas balayée par le vent. Or, cette année, elles ont été quasi inexistantes...

De fait, le bilan de masse du glacier Blanc s'annonce d'ores et déjà, nettement moins bon que celui de 2013.

Ecouter la chronique "nature" de la RAM consacrée au suivi des glaciers

alt

Depuis quatorze ans, des agents du Parc national réalisent le bilan de masse du glacier Blanc. Cette année, le bilan est positif mais ce n'est sans doute qu'une année de répit dans la tendance à la régression.
{mp3}2013-10-22_martial_bouvier_suivi_glacier_blanc{/mp3}

Martial Bouvier, garde-moniteur, coordonne les mesures de suivi des glaciers pour le Parc national et explique ce travail de longue haleine qui alimente les travaux nationaux et internationaux des glaciologues.

altLire aussi

Bilan positif pour le glacier Blanc ! Octobre 2013
Une année de répit dans la régression du glacier Blanc : c'est le bilan calculé à l'issue des dernières mesures réalisées début octobre par l'équipe des gardes-moniteurs

alt

Un bel hiver pour le glacier Blanc - mai 2013
Le manteau de neige accumulée est dense et très épais (4,60 mètres). Les mesures ont été réalisées la semaine dernière par les agents du Parc national dans le cadre du "bilan de masse" de ce glacier... qui dépendra surtout des températures de l'été prochain.

 

altGlacier blanc : le recul s'accélère - novembre 2012
Encore une très mauvaise année pour le glacier Blanc dont le front s'est retiré de plus de 100 mètres en 2012. L'hiver n'a pas été très enneigé et l'été plutôt chaud : au bilan, le glacier a perdu en moyenne 1,45 mètres d'épaisseur cette année.

altGlacier Blanc : toujours au régime "sec" - Décembre 2011

Rien de nouveau sous le soleil : le glacier blanc continue de maigrir. Au bilan de l'année 2011, un recul du front de 76 mètres et une perte de 83 cm d'eau, en moyenne sur l'ensemble du glacier.

altLe glacier Blanc abandonne le bout de sa langue - septembre 2011

Les 100 derniers mètres du front du glacier qui étaient protégés par une couverture de pierres, ne sont plus rattachés à la partie vivante du glacier. Désolidarisée de la partie blanche supérieure, cette glace morte va disparaître.

altToujours moins de glace - Décembre 2010

Moins forte qu'en 2009, la tendance au retrait est confirmée cette année encore par le bilan chiffré du suivi des glaciers dans les Écrins.

 alt

Glacier Blanc : un hiver "normal" - juin 2009

Le résultat des mesures réalisées par carottage au mois de mai est dans la norme des neuf dernières années.