Le Bourg d'Oisans : un an d'actions autour du marais

-A A +A
Les inventaires scientifiques, actions de gestion et de sensibilisation se multiplient sur l'espace naturel sensible du marais de Vieille Morte, géré par l'association Avenir qui s'appuie sur le Parc national des Ecrins pour certaines réalisations.

Dans le réseau des espaces naturels sensibles de l'isère, le site du marais de Vieille Morte au sein de la plaine de l'Oisans fait l'objet d'un programme d'actions et de gestion, initié en 2012. L'association Avenir (conservatoire des espaces naturels de l'isère) coordonne ce programme et s'appuie sur les compétences des équipes du Parc national pour mener à bien certains projets.

Cet espace naturel sensible fait partie intégrante du site Natura 2000 de la plaine d'Oisans et ses versants. Les actions menées sur le marais de Vieille Morte sont favorables à la préservation et à la restauration des milieux naturels et des espèces rares à l'échelle européenne.

En début d'année, le bilan annuel a été présenté au comité de pilotage du site, avec tous les acteurs concernés (élus, chasseurs, pêcheurs...). Cette instance permet aussi de valider des choix quant à la réglementation du site qui feront l'objet d'un arrêté du président du Conseil général.

Amandine Lemercier (conseil général) et Jean Luc Grossi (conservatoire des espaces naturels de l'Isère) ont fait le point sur les actions réalisées et celles à venir.

Sur le plan foncier, on notera que deux nouvelles parcelles ont été acquises par le département. L'animation foncière se poursuit.

Les suivis scientifques

En termes scientifiques, l'acquisition des connaissances se poursuit. Ll'inventaire floristique a permis de compléter les connaissances. Eric Ollieu et Bernard Nicollet, gardes-moniteurs du Parc national ont accompagné l'équipe d'Avenir lors de deux prospections : 57 nouvelles espèces de flore ont été repérées, ce qui porte à 245 le nombre d'espèces connues.

Concernant les papillons, les inventaires ont été conduits en collaboration avec l'association Flavia (4 en journées et 8 la nuit). Ces inventaires ont permis de recenser 51 papillons de jour et 405 de nuit.

Parmi ces espèces, il est intéressant de noter la présence de l'Ecaille Funèbre. Cette espèce protégée à l'échelon national est connue sur seulement 5 sites en Isère. Six autres espèces à statut de protection régionale sont repérées dont la Plusie à C d'or qui n'est connue que sur 4 stations en France (1 en Alsace, 1 en Savoie, et 2 en Isère).

Deux prospections de reptiles et de libellules ont été conduites.

Les suivis des niveaux d'eau sont réalisés à l'aide de 3 piézomètres : cela a permis de démontrer une relative stabilité des niveaux au nord du site et une variabilité plus grande à l'ouest.

En 2014, un suivi des chiroptères (LPO et PNE) et des micro-mammifères (LPO) sera mis en place ainsi qu'un inventaire forestier (ONF).

Parmi les actions de gestion du site, on peut citer notamment les travaux en faveur du sonneur à ventre jaune.

altalt
ens-oisans-panneauInitié en 2007, le suivi du crapaud sonneur à ventre jaune se poursuit : la population est estimée entre 35 et 45 individus ; elle est donc très vulnérable compte tenu de ce très faible effectif.

En 2013, afin de préserver les sites de ponte du crapaud sonneur, deux barrières ont été installées par le conseil général  La circulation des véhicules est interdite du 1er mars au 31 août par arrêté municipal.

Dix mares ont été creusées par des personnels d'AVENIR et du Parc national des Ecrins pour recréer les habitats potentiels de reproduction. Deux d'entre elles ont accueilli des pontes en 2013.

ens-oisans-mare2
 

Des actions de gestion de la forêt ont été menées par une entreprise d'insertion de Vif.

Les parcelles réouvertes en 2012 ont été nettoyées des rémanents et, en 2013, une ancienne prairie de fauche a été réouverte.

ens-oisans-reouverture

ens-oisans-animationSurveillance et animations

Qui dit réglementation, dit surveillance : 17 tournées ont été réalisées par les gardes-moniteurs du Parc national et 8 par les agents du CEN-38 et du CG.

 

Parallèlement, trois journées d'animation grand public ont été réalisées entre juin et septembre. La dernière a accueilli 33 membres du Club des randonneurs de l'Oisans.

En 2014, l'accent sera mis  tout particulièrement sur l'animation. Des fiches pédagogiques seront créées ainsi qu'un sentier d'interprétation.

Les habitants de Le Bourg d'Oisans qui souhaitent participer aux comités d'écriture sont les bienvenus. Ils peuvent s'inscrire auprès d'Amandine Lermercier par courriel : a.lemercier@cg38.fr

altLire aussi :
Des actions pour le sonneur du Bourg d'Oisans
oct 2013

La forêt "Vieille morte" et son AVENIR
avril 2012
Le conseil général de l'Isère met en place un nouvel espace naturel sensible dans le secteur de l'Oisans, le marais de Le Bourg d'Oisans. Un conservateur a été désigné, il s'agit d'AVENIR (conservatoire des espaces naturels de l'Isère). Le Parc national des Ecrins est partenaire de l'association pour la mise en place de certaines actions.