Des photos à 360° sur les sentiers des Ecrins

-A A +A
Test d'Open Path View sur le chemin du Roy - octobre 2017 - © Pascal Saulay - Parc national des Ecrins
Un test de capture de photos en 360° a été réalisé sur quelques itinéraires par de jeunes passionnés d'informatique, créateurs d'une technologie « libre » nommée Open Path View et réunis au sein d'une association bretonne.

Étudier la possibilité de créer des photos immersives à l’attention des randonneurs dans les Écrins : c'est un test que vient de réaliser Open Path View, une association bretonne qui a créé un outil de captation d’images sphériques sous licence libre. Elle est venue essayer sa technologie dans les Écrins, les 30 et 31 octobre dernier, lors d'un test de capture de photos en 360° effectué sur quelques sentiers du parc national.

Open Path View, c’est quoi ?

« Aller là où Google Street View n’ira pas », voilà le slogan d’Open Path View. Ce collectif, réunissant 5 jeunes passionnés d’informatique, organisés en association, travaille depuis 2013 sur un projet de visites virtuelles à 360°. A l’aide de 6 caméras et de leurs compétences complémentaires, ils ont créé un outil de captation d’images sphériques.
A première vue, on dirait du bricolage mais en y regardant de plus près, leur outil est le résultat d’un travail colossal et très pointu. Tous bénévoles, ils ne comptent pas leurs heures… Guidés par la passion, ils sont aidés par « la Maison du libre » de Brest pour un appui matériel et logistique. Ce qui eL'intérieur de la cellule de captation d'images sphériques - octobre 2017 - © Parc national des Ecrins -Pascal Saulayst particulièrement intéressant c’est que toute la démarche est open source. Tout le monde peut contribuer à améliorer cet outil et tout est disponible en ligne pour reproduire ce petit bijou de technologie. Les données, elles aussi, sont publiées sous licence libre et donc accessibles à tous. Un partenariat avec le festival des Vieilles Charrues et le Conservatoire Botanique de Brest est déjà en place, pour proposer des visites virtuelles. Infos : https://openpathview.fr/

Un premier test sur les sentiers des Ecrins !

Dans le cadre de l'innovation autour du projet Geotrek (logiciel libre et collaboratif lui aussi), le Parc national des Écrins, intéressé par cette démarche « libre et ouverte », a voulu les inviter pour tester leur solution sur quelques randonnées. Quoi de mieux que les magnifiques ambiances automnales pour procéder à cette phase de test ? Ainsi, Benjamin Bernard et Quentin Grolleau (porteurs du projet) se sont rendus sur 5 sentiers différents, avec des luminosités et climats différents, pour tester l’outil d’Open Path View qui, jusqu’ici, n’avait jamais vu de relief montagneux.

Test sur le sentier du lac de la Douche - octobre 2017 - © Parc national des Ecrins - Pascal Saulay
Leur prototype d’un peu moins de 5 kg, piloté par un téléphone portable, est relié à un GPS pour suivre une cartographie en direct et gérer les caméras et la distance entre les prises de vues. Une photo est prise par chaque caméra tous les 5 mètres, ce qui permet également de pouvoir voir des photos tout au long d'un cheminement, comme une randonnée.

Test sur le sentier du lac de la Douche - octobre 2017 - © Parc national des Ecrins - Pascal Saulay Brouillard, froid, mer de nuages, soleil, la technologie a été poussée jusqu’au bout pour faire avancer ce projet. 30 000 photos ont été prises en 3 jours. Une grosse masse de données à traiter ! Quelques ajustements matériels et techniques restent encore à intégrer pour adapter l’outil aux conditions de montagne mais c’est le genre de choses qui plaît beaucoup à ces jeunes, intéressés par toutes les améliorations possibles.  

Allier deux outils libres pour innover et améliorer l’information du randonneur

L’aboutissement de cette démarche serait de pouvoir proposer au randonneur des photos immersives permettant de découvrir différentes randonnées du parc national et leurs patrimoines. Sur le chemin du Roy - © Parc national des Ecrins - Pascal Saulay Pour ce faire, il faudra allier les technologies libres d’Open Path View et de Geotrek. A l'origine, en 2012, le Parc national des Écrins a conçu cette application numérique open source pour gérer ses sentiers et valoriser l'offre de randonnées et les patrimoines de son territoire, en partenariat avec les Parcs nationaux du Mercantour et Alpi Marittime.

Geotrek permet de gérer les tracés, les travaux, la signalétique et de valoriser les itinéraires à travers un portail web et une application mobile. L’idée serait donc de pouvoir ajouter dans les portails rando.ecrins-parcnational.fr et grand-tour-ecrins.fr, des photos 360° tout le long de randonnées emblématiques afin d'appréhender différentes vues du parcours et des patrimoines (avec un texte explicatif qui s'affiche) présents sur le sentier.

La phase des tests est passée, il faut maintenant traiter les premiers résultats et envisager une suite l’année prochaine, en été, sur les sentiers des Écrins !

Test réalisé sur le chemin du Roy dans le Briançonnais