La scierie des Ségoins reprend vie à Valjouffrey

-A A +A
A l'occasion des journées du patrimoine, samedi 19 septembre, était inaugurée la remise en état de la scierie battante. 150 personnes étaient au rendez-vous, signe d'un authentique attachement à ces lieux de mémoire vernaculaire !

La scierie des Ségoins reprend vie à Valjouffrey © Pierre Commenville - Parc national des Ecrins Six ans après la centrale hydroélectrique des Ségoins, c'est un nouveau pan de ce site de l'histoire du Valjouffrey qui s'ouvre au public. La roue à aube du site, qui faisait fonctionner la scie battante (qui coupe en montant et en descendant) vient d'être remise en état et fonctionne désormais pour réaliser des démonstrations grandeur nature. En une quinzaine d'années ce site est devenu un endroit de mémoire où le visiteur de passage comme l'amateur plus éclairé pourront découvrir la vie passée de cette vallée. "La scierie c'est un peu le carrefour où se rencontrent de nombreux aspects de la vie de la vallée: c'est l'eau qui donne de l'énergie et qui est venue permettre de se développer, c'est le bois brut à exploiter, à transformer, c'est le bois coupé des charpentes et des menuiseries. On peut presque tout raconter de la vie d'antan à partir de ce lieu" s'enthousiasme Luc Roudet, le président de l'association Mémoire battante. Cette association n'a pas économisé le temps et l'énergie de ses membres qui sont venus participer à la reconstruction de la roue et à son installation. Ce sont eux qui feront vivre le site lors d'animations. La scierie des Ségoins reprend vie à Valjouffrey © Pierre Commenville - Parc national des Ecrins

La scierie des Ségoins reprend vie à Valjouffrey © Pierre Commenville - Parc national des Ecrins Il aura fallu quinze ans pour parvenir à ce que ce site soit ouvert au public dans son état (presque) d'origine. "Nous avons pu faire cela grâce au soutien de nos financeurs, le département, la région, à la ténacité des équipes municipales et des bénévoles et bien sûr du parc national des Ecrins, qui a été présent dès le début avec un gros de pouce sur l'étude initiale dont il a financé la moitié" a rappelé Bernard Héritier, maire de Valjouffrey et président du conseil d’administration du parc. Cette action est un très bel exemple de réalisation des orientations de la charte du parc qui encourage la restauration du patrimoine bâti en vue de le faire partager aux générations actuelles. Et cerise sur le gâteau, cette réalisation est désormais inscrite au répertoire du patrimoine de l'Isère...

La scierie des Ségoins reprend vie à Valjouffrey © Pierre Commenville - Parc national des Ecrins Une projection du film de rétrospective des travaux, édité par Mémoire Battante est programmée à La Mure le 15 octobre prochain. Une occasion de discuter avec les bénévoles et profiter de leur passion pour ce très beau site.

 

A retrouver sur http://memoire-battante-valjouffrey.weebly.com

Pour mémoire, en 2014 : Valjouffrey, le site des Ségoins prend bonne allure