Un automne très « chouettes » dans le Champsaur

-A A +A
Les conditions sont particulièrement favorables pour entendre le chant de la chevêchette d'Europe, petite chouette de montagne aux mœurs diurnes, relativement rare et discrète. Dix-neuf nouveaux sites ont été repérés dans le bassin du Drac.

A la recherche des sites abritant la chevêchette d'Europe, l'autome a été particulièrement riche dans le Champsaur.

"Jusqu'en 2009, cet oiseau n'avait été contacté dans le Champsaur qu'une seule fois, en 1994 par Michel Francou, garde moniteur du secteur. De 4 sites découverts entre 2009 et 2011, on est passé cet automne à 19 sites dans le bassin du Drac, dont 3 dans le cœur du parc national" résume Marc Corail, garde-moniteur du secteur.

Où chante la chevêchette ? Dans les sous-bois feuillus chargés en lichens des ubacs résineux mais aussi dans les mélézins de l'adret...
2012-11-chev1-2952012-11-chev2-295

Du fait de la sècheresse notamment, de nombreux torrents étaient à sec : les vallons très silencieux sont donc favorables à l'écoute du chant d'automne de cette chouette.

On ne peut s'empêcher de se poser des questions sur les raisons de toutes ces nouvelles observations. L'espèce serait-elle en expansion ? A t-on à faire à une dispersion automnale des jeunes exceptionnelle?
Marc Corail penche plutôt pour une simple méconnaissance. "Personnellement, je pense que, jusqu'à assez récemment, je ne savais pas la rechercher. Je suis d'ailleurs complètement passé à côté pendant plus de 15 ans.... alors cet automne je me rattrape ! "

2012-11-chev2-600


Video Marc Corail / Parc national des Ecrins

Si la chevêchette fréquente bien les forêts subalpines et notamment les ubacs résineux riches en sous-bois feuillus et en lichens, les découvertes récentes montrent qu'elle est aussi présente dans les mélézins d'adrets de la rive droite de la vallée.

La chevêchette est connue pour la dispersion de ses jeunes en automne. Aussi, pour confirmer sa présence, tous ces nouveaux sites devront être à nouveau prospectés au printemps dans les années à venir.

L'enjeu étant aussi de connaître les secteurs abritant des sites de reproduction, afin d'y pratiquer une gestion forestière adaptée à cette espèce protégée, rare et classée en liste rouge régionale.

2012-11-chev-v-nb2012-11-chev-v-c
2012-11-chouette-foret
Forêt à chouette... ? Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

En savoir plus

Chevêchette : deux nouveaux sites en Embrunais - novembre 2009

Les rencontres sont pourtant rares avec ce rapace nocturne.

La petite chouette a été observée à Réotier et à Crots.

 

Noctambules... Chouettes & hiboux - mars 2009

Ils sont la discrétion même. Chasseurs nocturnes d'insectes et de petits rongeurs, ces rapaces au vol silencieux méritent d'être mieux connus !