RANDO ECRINS - Randonnées dans le Parc national des Ecrins RANDO ECRINS - Donnez votre avis
Accueil Brèves d'ici et d'ailleurs Vautours fauves : le bilan de l'année 2011

Vautours fauves : le bilan de l'année 2011

Imprimer

En 2011, les vautours ont été observés dans 73 communes différentes (65 en 2010).

Le nombre total d'observations s'élève à 291. Les dortoirs connus restent actifs auxquels s'ajoutent de nouveaux sites (Queyras, Galibier). Une extension de la présence des oiseaux vers l'est est perceptible (Queyras).

2012-03-vautour-cc

L'opportunisme de ces rapaces charognards les amènent très rapidement sur les lieux où des cadavres sont disponibles. Ce sera notamment le cas dans le fond du Queyras (Abriès), à Crévoux (Parpaillon) et de manière spectaculaire sur le carnage de La Grave où 600 ovins se sont dérochés début juillet.

Les vautours fauves font désormais partie du paysage alpestre des Écrins et l'observation de leurs longs planés devient une attraction pour les randonneurs comme pour les professionnels de l'Alpe (bergers, accompagnateurs) !

La connaissance du retour des vautours sur les Écrins doit beaucoup aux volontaires qui transmettent leurs observations...

Si vous observez des vautours, vous pouvez, vous aussi, contribuer à cette connaissance. Pour chaque observation, penser mentionner : date, heure, nombre d'oiseaux, lieu-dit IGN, commune, nom de l'observateur... et transmettez ces informations à l'adresse courriel suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Voir le bilan complet de l'année 2011 : télécharger icon Vautour fauve : bilan 2011 dans les Écrins (1.59 MB)

 

Ecouter les chroniques nature

Portraits sonores des Ecrins

caract-altitude-240

31 portraits sonores et photographiques réalisés pour les 40 ans du Parc national. Mise en espace au Musée Dauphinois à Grenoble, l'exposition "Caractères d'altitude" y est présentée actuellement.

Lire la suite

Suivez le site sur Facebook

Dernières brèves


L'application mobile du Parc national des Ecrins