Pelvoux

-A A +A
Secteur : 

A noter que les communes de Vallouise et de Pelvoux ont fusionné depuis 2016 pour former la commune Vallouise-Pelvoux. Pré de Madame Carle sous la neige - Commune de Pelvoux ©Thierry Maillet - Parc national des Ecrins Pré de Madame Carle, glacier Blanc, glacier Noir, Dôme des Ecrins, mont Pelvoux, Ailefroide, pic Coolidge, Roche Faurio, pic sans Nom... Ici, la montagne touche le ciel !

Les hameaux de Pelvoux vus depuis Puy Aillaud ©Joël Faure - Parc national des Ecrins En raison de ses caractéristiques physiques et biologiques particulières, une grande partie du territoire de la commune de Pelvoux a, dès 1911, fait l´objet de procédures de protection (site du Grand Pelvoux), contribuant largement à la création en 1973 du Parc national des écrins et de la réserve naturelle du torrent de Saint-Pierre.Zone de hautes crêtes encadrant quatre vallées glaciaires au cœur du parc national, ce territoire demeure un des pôles majeurs du tourisme de haute montagne, à l´échelle des Alpes françaises. Autour du bourg de Pelvoux, la commune est formée de plusieurs hameaux : le Poët, le Sarret, le Fangeas, Saint Antoine, les Claux, l’Eychauda, Ailefroide...Pour la pratique des sports d'hiver, le domaine de ski alpin est relié à celui de Vallouise. Des itinéraires de ski de fond sont damés et entretenus en vallée. Les hameaux, les chapelles et les cadrans solaires se chauffent au soleil et invitent à en faire autant. Les vallons de Chambran et de Clapouse, les glaciers Blanc et Noir, ainsi que le réseau de refuges de haute montagne incitent à une première approche du paysage glaciaire. Plus haut, la Barre et le dôme des Ecrins, point culminant du massif et du parc national, attendent les plus audacieux.

Chambran ©Marie-Geneviève Nicolas - Parc national des Ecrins Patrimoines

Aujourd´hui empierré et boisé, le pré de Madame Carle était autrefois une belle prairie, appartenant à une dame Carle (XVIe siècle). Veuve d´Antoine Carle, conseiller au parlement de Grenoble, et mère de 10 enfants, elle administra son patrimoine, dit-on, avec intelligence. Le passé de Pelvoux est aussi animé par de célèbres arpenteurs des cimes, comme Durand, Puiseux, Tuckett, Whymper, Coolidge... qui gravirent les premiers les sommets du massif. Quelques uns de ces noms, baptisant des sommets, restent gravés dans le paysage. Les refuges, anciens ou modernes, sont indissociables de l´histoire de l´alpinisme, ils font également partie du patrimoine de Pelvoux.

Pelvoux ©Parc national des Ecrins

 A faire, à voir

La haute montagne est là : alpinisme, randonnée à ski, en raquettes ou à pied, escalade, parapente, ski alpin, ski nordique, sports d´eau vive... Toutes les activités de montagne peuvent être pratiquées. également pêche, piscine (en été), tir à l´arc, tennis, mini-golf, télésiège ouvert en été. Chapelles, maisons traditionnelles, paysages prestigieux, faune et flore protégées du Parc national des écrins sont autant de richesses à découvrir sur la commune. Elle est située sur la route historique des cadrans solaires des Hautes-Alpes, qui invite à découvrir leurs symboles et devises. A Vallouise, la Maison du Parc national des Ecrins accueille le public toute l´année et propose des expositions, projections, animations (en été) et sentier de découverte.

Egalement vous trouverez sur la commune de Pelvoux, le Musée des Claux "De la glace à la lumière...", aux Claux, le captage des torrents au début du siècle par EDF a permis de fournir de l’électricité au début du siècle. Son usine barrage a été ouverte au public sous forme de musée tout en restant en activité.

Glacier Noir - Linaire des Alpes avec le pic Coolidge et le Fifre en arrière-plan ©Thierry Maillet - Parc national des Ecrins A Ailefroide, la Maison de la montagne accueille et renseigne les visiteurs qui arrivent sur le site.

A lire

Au Centre de documentation du Parc national des Ecrins :

  • Le Pelvoux : voyage en zig-zag dans les Hautes-Alpes, SAINT-ROMME, Ed. Alexandre GRATIER & Cie, 180 p., 1893
  • 1913 - 1973 du Parc national de la Bérarde, à celui du Pelvoux et enfin des Ecrins : Histoire du premier parc national français, ZUANON JP., GERBAUX F., TRON L., Parc national des Ecrins, 63 p., 1994

 

Selection Rando Ecrins

Consulter les itinéraires au départ ou passant par Pelvoux

Le village d'Ailefroide depuis Riolet ©Joël Faure - Parc national des Ecrins
Pelvoux ©Parc national des Ecrins
Pelvoux ©Parc national des Ecrins
Fontaine des Claux - Pelvoux ©Jean-Philippe Telmon - Parc national des Ecrins
Ailefroide et l'entrée du vallon de Celse Nière	 ©Cyril Coursier - Parc national des Ecrins
Mer de nuages depuis le sommet de Roche Faurio ©Thierry Maillet - Parc national des Ecrins
A l'adret, hameaux des Claux, Saint-Antoine, le Fangeas, le Sarret ©Christophe Albert - Parc national des Ecrins
Un randonneur avec son parapluie face au hameau des Claux de Pelvoux. ©Jean-Philippe Telmon - Parc national des Ecrins

Commune liée à l'OT de: 

Lieux d'accueil dans ce secteur