Programme "Lacs sentinelles alpins"

-A A +A

Objectifs : Depuis le 1er janvier 2015 et jusqu'en 2017, le réseau lacs sentinelles bénéficie du concours de l’Union européenne, via le Programme opérationnel interrégional du Massif des Alpes* qui soutient l’action « Les lacs d’altitude, sentinelles pour le suivi des changements globaux des Alpes françaises ».

Le réseau «Lacs Sentinelles», coordonné par Asters, Conservatoire d’espaces naturels de Haute-Savoie, réunit des scientifiques, des gestionnaires d’espaces protégés et des usagers des lacs d’altitude.

Résultats attendus : Un état des lieux de la végétation des lacs permettra d’améliorer la connaissance de la biodiversité végétale méconnue de ces systèmes. Il s’agira également de compléter et d’améliorer les méthodologies de suivi des lacs d’altitude testées en partie en 2014, d’optimiser les moyens nécessaires à ce suivi et de poursuivre la coopération entre les acteurs impliqués du réseau Lacs sentinelles.

Lacs sentinelles dans les Ecrins © Jean-Philippe Telmon  - Parc national des Écrins

Les connaissances et méthodologies produites au cours du projet seront partagées au sein du réseau et largement diffusées auprès des acteurs locaux concernés par les lacs d'altitude (gestionnaires d'espaces, collectivités territoriales, fédérations de pêcheurs, etc.).

Elles devront être accessibles à d’autres gestionnaires des lacs d’altitude souhaitant les appliquer sur les espaces dont ils ont la charge. Enfin, les connaissances et méthodologies résultant du projet devront contribuer aux réflexions menées pour la mise en place de mesures de gestion. Les résultats seront également diffusés auprès du grand public.

Total du projet : 312 097,06 € TTC

  • Part Parc national des Ecrins : 31 502,38 €
  • Financements de la part Parc national des Ecrins :
  • Union Européenne (FEDER POIA) : 15 751,19 €
  • Etat (FNADT) : 5 040,38 €

Lacs sentinelles dans les Ecrins © C.Sagot - Parc national des Écrins

Asters est chargé de la coordination et du portage de l’ensemble du projet. Les parcs nationaux des Ecrins, du Mercantour et de la Vanoise sont partenaires du projet.

Milieux emblématiques des montagnes, à haute valeur sociale, culturelle et écologique, les lacs d'altitude sont des écosystèmes fragiles. Dans un contexte de pression grandissante des activités humaines sur tous les compartiments de l'écosphère, ces systèmes sont à la fois soumis aux changements globaux et aux changements d'usage locaux. Leur localisation en tête de bassin versant, à distance des sources de pollutions locales, leur confère un rôle de vigie vis-à-vis de l'évolution de ces changements globaux tels que l'érosion de la biodiversité, le changement climatique et la dispersion globale des contaminants.

* Projet financé avec le concours de l'Union européenne. L’Europe s’engage sur le Massif Alpin avec le Fonds Européen de Développement Régional

Lire aussi Lacs sentinelles sur le site internet d'ASTERS

Document(s) à télécharger : 
Date de publication sur le site : 
Jeudi, 10 Novembre, 2016