Les maternelles de Pelvoux

-A A +A
Fiche descriptive : 
  • Année scolaire : 2013-2014
Secteur : 
la Vallouise
Commune : 
Vallouise-Pelvoux
Les petites bêtes

Nous sommes les élèves de la classe des maternelles de Pelvoux.
Voici notre école.
2013-jd-mat-pelvoux-ecole
Marie, garde-monitrice du parc des Ecrins va cette année nous faire découvrir les petites bêtes autour de l'école.

C'est l'automne

Nous partons avec Marie observer les petites bêtes dehors. Depuis l'école, un petit sentier nous mène vers le camping où nous pouvons faire notre prospection.
Voici ce que nous avons écrit avec Céline, notre maîtresse, sur cette matinée :

Lundi 30 septembre, Marie du Parc des Écrins est venue dans notre classe de TPS/PS/MS à Pelvoux.
Nous sommes allés nous promener vers le camping de Pelvoux et nous avons essayé d'attraper des petites bêtes.
2013-jd-mat-pelvoux-30sept22013-jd-mat-pelvoux-30sept3

Nous avons réussi à prendre des petits escargots, des criquets, des sauterelles, des araignées, des papillons et des gendarmes. Nous avons cherché des fourmis et des coccinelles, mais nous n'avons pas réussi à en voir. Marie a mis tout ça dans des boîtes pour qu'on les regarde.
2013-jd-mat-pelvoux-30sept2013-jd-mat-pelvoux-30sept1

Marie nous a montré les ailes des criquets : bleues ou orange. Elle a aussi fait comme le papillon quand il se repose : avec ses bras serrés en arrière.
À la fin, Marie a relâché toutes nos petites bêtes.
2013-jd-mat-pelvoux-30sept4

A l'école, nous avons également colorié de beaux insectes !
2013-jd-mat-pelvoux-coloriages

Quelques jours plus tard, Marie est revenue dans notre école...
Voici que nous avons écrit avec Céline :

Mardi 15 octobre, Marie du Parc des Ecrins est revenue dans notre classe l'après-midi avec les Grands de Coline.
On a reparlé des petites bêtes. Elle nous a amené des photos de petites bêtes, et on devait les reconnaître.
2013-jd-mat-pelvoux-oct

Après elle a donné un dessin à chacun et on devait retrouver la photo qui allait avec.
2013-jd-mat-pelvoux-oct12013-jd-mat-pelvoux-oct1b

Après Marie a mis des grandes feuilles par terre avec des numéros et on a mis les photos dessus ; il fallait compter le nombre de pattes des bêtes : il y en avait qui n'avait pas de pattes du tout comme l'escargot, d'autres avec beaucoup comme le mille-pattes, d'autres avec 8 pattes comme l'araignée, et beaucoup avec 6 pattes.
2013-jd-mat-pelvoux-oct2

Avant de partir, Marie nous a fait imiter les petites bêtes qui se préparent à dormir pour l'hiver : il fallait se mettre en boule sans bouger.
2013-jd-mat-pelvoux-oct3

Les grandes maquettes des petites bêtes

Lundi 27 janvier, Marie est revenue nous voir dans la classe de Petite et moyenne sections.

Elle a amené des petites bêtes très très grandes mais elles étaient toutes démontées. C'était des fausses bêtes en bois avec du rouge, du jaune, du bleu, du vert, on appelle ça des maquettes.
14-01-jd-mat-pvx-maquette

On a fait 4 groupes parce qu'il y avait 4 maquettes, et Yvette est venue nous aider comme ça il y avait un adulte dans chaque groupe parce que c'était un peu difficile.

Timothée, Lazslo, Anna, Matilda et Camille ont réussi à monter l'araignée avec Chantal. On a compté 8 pattes et 8 yeux c'était trop bizarre.
14-01-jd-mat-pvx-araignee

Mélina, Ethan, Emmy, Marius ont fait une fourmi, avec Yvette. On a eu du mal à la reconnaître, on croyait que c'était un criquet, alors on a regardé les dessins des petites bêtes pour vérifier et on l'a reconnue à cause de ses 6 pattes de la même taille.
14-01-jd-mat-pvx-fourmi

Judicaël Lilian, Marilou et Soline ont fait une abeille avec la maîtresse. On a vu ses 4 ailes et son dard qui pique à l'arrière alors c'était facile.
14-01-jd-mat-pvx-abeille

Aristide, Yanis, Ethan, Thylio ont fait une mouche, avec Marie. Elle n'a que 2 grandes ailes et pas de dard, et aussi 6 pattes.
(14-01-jd-mat-pvx-mouche

Quand on a tous terminé, on a essayé de poser toutes les maquettes sur les tables pour que tous les copains arrivent à voir toutes les maquettes, et chaque groupe est venu expliquer sa bête. On a vérifié avec les dessins pour être sûrs, mais comme ils n'étaient pas de la même couleur des fois on a un peu hésité.
14-01-jd-mat-pvx-maquet-des

Mai 2014, c'est le printemps !

Aujourd'hui, Marie revient nous voir avec Frédéric, un de ses collègues. Ensemble, nous allons de nouveau observer quelques petites bêtes.

Tout près de l'école, un arbre nous surprend : il est rempli de « toiles d'araignées ». En fait, ce sont des chenilles qui ont tissé ces toiles. Nous sommes très surpris d'apprendre que certaines chenilles tissent aussi des « toiles ». Certaines sont pendues au bout des fils qu'elles fabriquent.

14-jd-pelvoux-hypo-0114-jd-pelvoux-hypo-02
Marie nous explique que ce sont les chenilles d'un petit papillon de nuit, un hyponomeute, et qu'elles se nymphoseront dans ces toiles. Elles sont très voraces, ces chenilles : elles ont grignoté toutes les feuilles de l'arbre !

Nous trouvons beaucoup de petites bêtes que nous examinons grâce à nos boites loupes. Des papillons, des bourdons, des fourmis, des punaises, un mille-pattes ...
14-jd-pelvoux-gpe14-jd-pelvoux-obs2

Pendant que nous les observons, Frédéric est allé en chercher d'autres dans la rivière. Elles ont souvent une forme aplatie car elles vivent sous les galets pour ne pas être emportées par le courant.

14-jd-pelvoux-obs

14-jd-pelvoux-obs3

Il y en a aussi qui se sont fabriqué une petite maison avec des grains de sable. Ainsi elles sont bien à l'abri. Ce sont toutes des larves d'insectes qui, adultes, auront des ailes et ne vivront plus dans l'eau.
(14-jd-pelvoux-larve