Présomption d'éclosion au nid des gypaètes

-A A +A
Le changement de comportement de l'adulte qui couve donne à penser que le poussin pourrait être sorti de son œuf !

L'éclosion a t-elle eu lieu ?

gypaete du trio reproducteur - photo T.Maillet  © Parc national des Écrins Les observateurs se succèdent du côté du nid des gypaètes des Écrins pour tenter de savoir si le poussin est sorti de son œuf.

Le calendrier des 55 jours de couvaison est une indication mais surtout, "on note un changement de comportement depuis hier matin" commente Florence Huchon, garde-monitrice du Parc national.
"L''oiseau qui couve passe de longs moments debout dans le nid, la tête vers le bas (pendant à peu près 10 minutes toutes les heures). Il gratte avec sa patte et fait des mouvements de va et vient avec sa tête". Ce pourrait être du nourrissage...?

A confirmer, donc.
Pour l'instant, la mauvaise visibilité due aux conditions météo doublée du fait que le fond du nid est difficile à observer, ne permettent que des présomptions.

Merci de continuer à respecter la zone de protection pour que la reproduction puisse aller à son terme.

=> Voir l'article : Gypaètes : l’œuf de 2020 dans les Ecrins

Pendant ce temps, le jeune gypaète né l'an dernier sur le même site, poursuit sa découverte des Alpes : voir son trajet (impressionnant !) grâce à la balise GPS dont il est équipé.