Rendez-vous de "famille" dans le dernier-né des Parcs nationaux

-A A +A
Aux côtés d'Elisabeth Borne, ministre de la transition écologique et solidaire, le président du conseil d'administration du Parc national des Écrins a apporté sa contribution aux conclusions des ateliers des territoires organisés dans le Parc national des forêts, nouvellement créé.

ateliers-des-territoires ©Marie Quiquemelle -  Parc national de forêt
« Il y a 3 mois, j’ai signé avec fierté le décret de création du 11ème parc national de France. Et il était important de nous retrouver ensemble, ici, pour saluer ce succès. Car l’ambition de ce parc national est immense, abriter l’un des plus grands espaces de forêts de plaine d’Europe et accompagner un territoire et ses acteurs pour qu’ils fassent de ce parc un vecteur puissant de développement…  Cette vocation est unique. Elle nous oblige. Elle est une chance aussi. » : Elisabeth Borne, ministre de la transition écologique et solidaire introduisait ainsi son propos en clôture des trois journées d’Ateliers des territoires qui ont accueilli, fin janvier, de très nombreux acteurs du territoire du Parc national de forêts.

ateliers-des-territoires ©Marie Quiquemelle -  Parc national de forêt Dans ces réflexions et pour afficher l'appartenance du Parc national de forêts à la famille des parcs nationaux de France, des représentants d'autres parcs nationaux étaient présent, dont Bernard Héritier, président du Conseil d'administration de celui des Ecrins.

Pour en savoir plus sur ces "ateliers des territoires" dans les Parc national de forêts

"Après deux journées de promenade décontractée et d’ateliers studieux, la troisième matinée fut celle de la restitution de toutes les réflexions. Invités, Bernard HERITIER, président du Parc national des Ecrins, Anne LEGILE directrice du Parc national des Cévennes et Christophe VIRET directeur du Parc national du Mercantour ont pu livrer à 300 personnes très attentives leurs expériences, leurs réalisations et aussi leurs questionnements. Avec les constats partagés du bien fondé et de l’efficacité d’une gouvernance locale au sein des parcs nationaux de France et de l’effet « booster » sur l’économie tout en préservant l’environnement et accompagnant le développement. Un parc national c’est toujours un territoire d’exception !"