Champignons

-A A +A
  • Année(s) de réalisation : 2013, 2016, 2017, 2018
  • Auteur(s) : Bernard Rivoire (MYCOPOLYDEV), François Armada (FMBDS) et Rémy SAURAT (mycoleo) et agents du Parc national des Écrins
  • Nombre d’espèces et sous-espèces : 285

Skeletocutis lilacina ©MBasset Tâche ardue que de présenter les champignons en quelques mots... Et pour cause, on estime qu'il en existerait 1,5 millions d'espèces différentes! Les études dans la réserve se concentrent sur les basidiomycètes, couramment appelés "champignons à chapeau". Plus précisément, les agaricales, qui sont des champignons à lamelles et les champignons aphyllophorales saproxyliques, ont été étudiés. Ces derniers, parasites ou non, participent activement à la dégradation et au recyclage du bois mort et sont donc les témoins d’un bon niveau de naturalité du milieu. La plupart des autres champignons sont mycorhiziens : ils vivent en association avec une plante à laquelle ils fournissent de l’eau et des nutriments, tandis que celle-ci leur donne des sucres issus de la photosynthèse.

Réalisation du pré-inventaire

Localisation des observations de champignons dans la Réserve intégrale de Lauvitel, de 2013 à 2018 Le pré-inventaire mycologique a été réalisé en 2013, 2016, 2017 et 2018 par Bernard Rivoire assisté de Rémy Saurat (mycologues indépendants) et en 2015, 2016 et 2017 par François Armada (FMBDS). Les deux premiers sont spécialistes des polypores dont le nom vient de leur chapeau à multiples pores. Ils s’intéressent aussi aux corticiés en général, champignons formant des « croûtes » sur le bois dont ils se nourrissent. François Armada, quant à lui, inventorie principalement les agaricales.

Bernard Rivoire en inventaire ©DFiat Rémy Saurat et Bernard Rivoire ont d’abord ciblé les espaces boisés de part et d’autre du torrent, en s’attardant particulièrement sur la zone basse qui contient la majeure partie du bois mort. Une fiche d’inventaire de terrain est remplie à chaque découverte d’un nouveau champignon. Y sont notées les principales informations sur la localisation du champignon, la nature et l’état de son support, ou encore la luminosité et l’humidité de son environnement. La collecte de ces données est essentielle pour tracer des conjectures quant à l’écologie des différentes espèces.

François Armada a prospecté une zone plus large, les champignons auxquels il s’intéresse n’étant pas forcément dépendants de la présence de bois mort en quantité. Il a donc prélevé des échantillons de la berge sud du lac Lauvitel à une zone subalpine à 2 000 m d’altitude.

La grande majorité des champignons nécessite une observation microscopique afin d’être déterminée à l’espèce. Les échantillons sont donc prélevés et rapidement analysés avant qu’ils ne sèchent et s’abîment.

État des connaissances

Galerina hygrophila ©ArmadaFrançois Les spécialistes s’accordent à dire que la réserve intégrale présente un gros potentiel mycologique, malgré plusieurs années de prospection particulièrement sèches. En quatre ans d’étude, 285 espèces de champignons ont été identifiées, dont 166 saproxyliques. Cette quantité importante d’espèces dépendantes du bois mort est représentative d’un bon niveau de naturalité du milieu. De nombreuses espèces rares ont été découvertes, notamment des premières données françaises comme Galerina hygrophila f. paucicystida par exemple. Plusieurs espèces, bien que rares, sont pourtant bien représentatives du type de forêt de la réserve et doivent donc faire l’objet d’une attention toute particulière. C’est le cas de Skeletocutis lilacina. Enfin, une espèce de cortinaire en cours de description pourrait être une nouvelle espèce pour la science.

Vers un inventaire exhaustif et un suivi des populations

Champignon sur bois ©MireilleCoulon En territoire alpin, la période propice à la collecte d’échantillons s’étend de la fonte des neiges aux premiers gels diurnes, la période la plus favorable étant de juillet à octobre. Les champignons sont sensibles aux conditions météorologiques et leur apparition est parfois aléatoire.

Si Bernard Rivoire n’est pas convaincu par la matérialisation de placettes de prospection pour l’étude des champignons saprophages, opportunistes par excellence, leur mise en place pourrait être utile à l’étude des champignons mycorhiziens. En effet, les champignons saproxyliques ne sont pas sédentarisés dans une placette sur la durée, mais dans un milieu qui leur convient si le bois mort y est disponible et non occupé par un concurrent. Ce n’est pas le cas des espèces mycorhiziennes qui restent longtemps associées à leur hôte et pour lesquelles une placette circonscrite a du sens.

Trois jours consécutifs de prospection permettraient de parcourir l’essentiel des milieux. Deux campagnes au cours de la saison, une en été et une en automne, sont nécessaire pour détecter les espèces d’apparition précoce et celles plus tardives., mais il reste de nombreux groupes qui n’ont pas fait l’objet de recherches (ascomycètes par exemple). Le potentiel de découverte est encore très élevé.

Espèces rencontrées :

P : taxons à forte valeur patrimoniale car (assez) rares, représentatifs du milieu ou se développant dans des milieux pas ou peu anthropisés.

  • Acanthophysium lapponicum P
  • Albatrellopsis confluens P
  • Alutaceodontia alutacea
  • Amania muscaria
  • Amphinema byssoides
  • Amylocorticiellum molle P
  • Amylocorticium cebennense P
  • Amylocorticium subsulfureum P
  • Amylostereum chailletii
  • Amylostereum laevigatum
  • Antrodia serialis
  • Armillaria mellea
  • Arrhenia obatra
  • Ascocoryne cylichnium
  • Asterostroma medium
  • Athelia binucleospora
  • Athelia bombacina
  • Athelia cystidiolophora
  • Athelia decipiens
  • Athelia fibulata
  • Athelopsis subinconspicua P
  • Baeomyces roseus
  • Bankera violascens P
  • Basidiodendron caesiocinereum
  • Basidiodendron eyrei P
  • Basidiodendron radians P
  • Basidioradulum radula
  • Boletopsis sp. grisea P
  • Botryobasidium conspersum
  • Botryobasidium obtusisporum
  • Botryobasidium subcoronatum
  • Botryobasidium vagum
  • Brunnipila clandestina
  • Calocera cornea
  • Calocera furcata
  • Calocera viscosa
  • Calvatia excipuliformis
  • Cantharellus cibarius P
  • Cantharellus pallens
  • Capitotricha bicolor P
  • Ceraceomyces serpens P
  • Ceriporia reticulata
  • Ceriporia viridans
  • Ceriporiopsis guidella P
  • Chantarellus cibarius
  • Chroogomphus helveticus P
  • Cinereomyces lindbladii
  • Cistella grevillei P
  • Clavulicium vinososcabens P
  • Clavulina cristata
  • Clavulina rugosa
  • Climacocystis borealis
  • Clitopilus nevillei P
  • Collybia cirrhata
  • Conferticium ochraceum
  • Coniophora puteana
  • Conocybe subpubescens
  • Coprinopsis atramentaria
  • Cortinarius albocyaneus P
  • Cortinarius brunneoaffinis P
  • Cortinarius caninoides
  • Cortinarius caninus
  • Cortinarius cf. adalbertii f. alpinus
  • Cortinarius cinnamomeoluteus
  • Cortinarius citrinoamarus ad. int.P
  • Cortinarius croceus
  • Cortinarius decipiens P
  • Cortinarius decipiens ss Suarez-Santiago-atrocaeruleoides
  • Cortinarius illuminoides P
  • Cortinarius subbalaustinus sensu lato P
  • Cortinarius venustus P
  • Crepidotus applanatus
  • Crucibulum laeve
  • Cyathicula cyathoidea
  • Cylindrobasidium laeve
  • Cystoderma cf. jasonis
  • Cytidia salicina P
  • Dacrymyces ovisporus P
  • Dacrymyces stillatus
  • Deconica montana P
  • Encoelia furfuracea P
  • Entoloma catalaunicum P
  • Entoloma sericeum
  • Entoloma winterhoffii P
  • Exidia glandulosa
  • Exidia nucleata
  • Exidia pithya
  • Exidiopsis calcea
  • Exidiopsis grisea
  • Exidiopsis opalea P
  • Fibricium subceraceum P
  • Fomes fomentarius
  • Fomitiporia punctata
  • Fomitopsis betulina
  • Fomitopsis pinicola
  • Fomitopsis rosea P
  • Fuligo cf. leviderma P
  • Galerina hygrophila f. paucicystidiata P
  • Galzinia incrustans
  • Gloeophyllum abietinum
  • Gloeophyllum sepiarium
  • Gymnopus androsaceus
  • Gyromitra gigas
  • Gyromitra infula
  • Hebeloma aanenii
  • Hebeloma geminatum
  • Hebeloma marginatulum P
  • Henningsomyces candidus
  • Heterobasidion parviporum
  • Hydenellum peckii
  • Hydnellum aurantiacum
  • Hydnellum concrescens
  • Hygrocybe conica
  • Hygrophorus agathosmus P
  • Hygrophorus discoideus P
  • Hygrophorus hedrychii P
  • Hymenochaete cinnamomea
  • Hymenoscyphus trichosporus
  • Hyphoderma cremeoalbum
  • Hyphoderma setigerum
  • Hyphodontia alutaria
  • Hyphodontia pallidula
  • Hypholoma capnoides
  • Hypholoma fasciculare
  • Hypochnicium bombycinum
  • Hypomyces sp.
  • Inocybe cf. kuehneri
  • Inocybe griseolilacina
  • Inocybe subnudipes P
  • Inocybe vaccina P
  • Ischnoderma benzoinum
  • Kavinia alboviridis P
  • Kneiffiella abieticola
  • Kneiffiella cineracea
  • Kneiffiella floccosa
  • Kuehneromyces mutabilis
  • Lactarius aquizonatus P
  • Lactarius deterrimus
  • Lactarius pubescens
  • Lactarius scrobiculatus
  • Lactarius torminosus P
  • Lactarius zonarioides P
  • Lasiobolus macrotrichus
  • Laxitextum bicolor
  • Leccinum scabrum
  • Lentaria subcaulescens P
  • Lentinellus castoreus P
  • Lentinellus michenerii P
  • Lentinellus tridentinus P
  • Leptoporus mollis
  • Leucogyrophana mollusca
  • Lycoperdon perlatum
  • Lycoperdon pyriforme
  • Lycoperdon umbrinum
  • Lyomyces sambuci
  • Marasmiellus perforans
  • Megalocystidium leucoxanthum
  • Megalocystidium luridum
  • Melanoleuca angelesiana P
  • Membranomyces delectabilis P
  • Merismodes fasciculatus
  • Mollisia cf. cinerea P
  • Mucronella calva
  • Mycena epipterygia var. Viscosa
  • Mycena galericulata
  • Mycena galopus
  • Mycena mirata P
  • Mycena pura
  • Mycena xantholeuca P
  • Otidea alutacea
  • Peniophora aurantiaca P
  • Peniophora piceae
  • Peniophorella praetermissa
  • Phaeomarasmius erinaceus P
  • Phanerochaete calotricha
  • Phanerochaete chrysosporium P
  • Phanerochaete concrescens
  • Phanerochaete laevis
  • Phanerochaete sanguinea
  • Phanerochaete sordida
  • Phanerochaete velutina
  • Phellinidium ferrugineofuscum P
  • Phellinopsis conchata
  • Phellinus ignarius
  • Phellinus laevigatus P
  • Phellodon melaleucus
  • Phellopilus nigrolimitatus P
  • Phlebia bresadolae P
  • Phlebia centrifuga P
  • Phlebia fuscoatra
  • Phlebia livida ssp. tuberculata
  • Phlebia nothofagi
  • Phlebia radiata
  • Phlebia segregata P
  • Phlebia tremellosa
  • Phlebia uda
  • Phlebiella vaga
  • Pholiota alnicola
  • Pholiota lenta
  • Pholiota spumosa P
  • Pholiota squarossa P
  • Pholiotina teneroides P
  • Phyllotopsis nidulans P
  • Piloderma byssinum
  • Piloderma lanatum
  • Piptoporus betulinus
  • Pirottaea exilispora P
  • Plicatura nivea P
  • Pluteus atromarginatus
  • Pluteus pouzarianus
  • Polyporus brumalis
  • Polyporus ciliatus
  • Polyporus leptocephalus
  • Porostereum spadiceum
  • Porpomyces mucidus
  • Postia alni
  • Postia cyanescens P
  • Postia romellii P
  • Postia simulans
  • Postia stiptica
  • Postia tephroleuca
  • Psathyrella cf. niveobadia P
  • Psathyrella spintrigeroides
  • Pseudohydnum gelatinosum
  • Pycnoporus cinnabarinus
  • Pyrenopeziza baraliana P
  • Ramaria rasilispora var. scatesiana P
  • Resinicium bicolor
  • Reticularia olivacea P
  • Russula cavipes
  • Russula cf. adulterina
  • Russula chloroides
  • Russula fellea
  • Russula nauseosa
  • Russula queletii
  • Russula splendens
  • Saccobolus versicolor
  • Saccosoma farinaceum f. alniviridis
  • Sarcodon imbricatum
  • Sarcomyxa serotina
  • Schizophyllum commune
  • Schizopora paradoxa
  • Scopuloides rimosa
  • Sistotrema brinkmannii
  • Sistotrema porulosum
  • Skeletocutis carneogrisea
  • Skeletocutis cummata P
  • Skeletocutis jelicii P
  • Skeletocutis lilacina P
  • Skeletocutis papyracea
  • Skeletocutis stellae P
  • Spongiporus undosus
  • Stereum hirsutum
  • Stereum sanguinolentum
  • Stropharia aeruginosa
  • Stropharia caerulea
  • Tectella patellaris P
  • Thelebolus microsporus
  • Tomentella cinerascens
  • Tomentella neobourdotii
  • Tomentella ochraceo-olivacea
  • Trametes hirsuta
  • Trametes versicolor
  • Trechispora stellulata P
  • Trichaptum abietinum
  • Tricholoma pseudonictitans
  • Tricholoma saponaceum
  • Tricholoma scalpturatum
  • Tricholomopsis decora
  • Tricholomopsis rutilans
  • Trichopeziza sp P
  • Tubulicrinis glebulosus P
  • Tubulicrinis gracillimus P
  • Tubulicrinis orientalis P
  • Tulasnella albida
  • Tulasnella pinicola
  • Typhula uncialis P
  • Tyromyces chioneus
  • Veluticeps abietina
  • Vesiculomyces citrinus
  • Xenasma pruinosum P
  • Xylodon brevisetus
  • Xylodon crustosus
  • Xylodon spathulatus

 

> Retour à la page : ATBI du Lauvitel, vers un inventaire général de la Biodiversité

Date de publication sur le site : 
Mercredi, 20 Mars, 2019