Vidéo : qui sont les chiens de protection des troupeaux ?

-A A +A
Après le film expliquant les comportements à adopter par les randonneurs, voici une présentation du rôle de ces chiens, massifs et aboyeurs, utilisés pour protéger les troupeaux face au loup.

Ces chiens grands et massifs que l'on croise désormais en montagne (et ailleurs) ont impressionnants, mais ils ne sont pas des chiens d'attaque : ils protègent les troupeaux contre les prédateurs. Pour cela, ils dissuadent tout intrus de s'approcher. S'ils aboient souvent, ils savent adapter leur comportement à la situation.

"L'homme est très exigeant avec ces chiens qui lui rendent service en permettant la cohabitation entre le pastoralisme et les prédateurs" résume Jean-Marc Landry, éthologue, spécialiste des chiens de protection des troupeaux qui intervient dans cette vidéo, réalisée par Jérome Bouvier dans le cadre des travaux de l'IPRA, avec l'appui financier de la DREAL AURA, des Parcs nationaux des Écrins et du Mercantour et de l'Agence Française pour la Biodiversité.
"Il est donc important de les respecter, en adoptant les bons comportements". C'était l'objet de la première vidéo, réalisée dans le même cadre et diffusée au printemps :
Chiens de protection des troupeaux : gestes et conseils à adopter

En savoir plus sur les chiens de protection
Quel est leur rôle et les qualités attendues ? Quelles sont les races utilisées et quelle efficacité face à la prédation ?

Chiens de protection : un contexte et des gestes à adopter
Leur présence en alpage doit être prise en compte quand on randonne : il est nécessaire d'adapter son comportement en cas de rencontre avec ces chiens, indispensables à la protection des troupeaux.

Pastoralisme et prédation : des mesures de soutien renforcées - 2018