Un web-documentaire au cœur des rivières alpines

-A A +A
Les rivières en tresses, rares et menacées sont au centre de ce documentaire intéractif réalisé par l'association France nature Environnement, avec la contribution de nombreux partenaires dont le Parc national des Écrins

Ce documentaire interactif a pour but de faire connaître la richesse souvent invisible et fragile des rivières alpines.
Au-delà du focus sur les rivières en tresses, c'es la biodiversité plus globale des torrents de montagne qui est abordée... en 55 minutes ou selon des thématiques que l'on choisit selon ses souhaits.

voir le web-documentaire : Tresses de vie, voyage au cœur des rivières alpines

Les rivières en tresse sont des milieux rares et très menacés par l’activité humaine. À l’échelle de la France et même de l’Europe, il n’y a plus que sur le bassin Rhône‐Méditerranée que l’on trouve une telle concentration de ce type de cours d'eau.

La cause de cette progressive disparition ? Les activités humaines qui ont profondément modifié leurs morphologies : endiguement, extraction de sable et de galets, prélèvements d'eau pour produire de l’énergie, pour l'agriculture, les villes, les loisirs...

L'exploitation des rivières se fait malheureusement trop souvent aux dépens de l'habitat nécessaire à la survie et au développement de la faune et de la flore.

Le web-documentaire propose de découver le Buëch, le Drac et la Haute Durance encore sauvages le plus souvent, à l'amont des barrages qui dénaturent leurs dynamiques naturelles.

Tout au long du film vous verrez des textes qui apparaîssent. Si vous voulez en savoir plus sur le sujet proposé, il vous suffira de cliquer sur le texte pour interpeller des acteurs, voir des images et être renvoyé vers liens externes.

Une des qualité du documentaire réside dans la participation de nombreux usagers de la rivières : élus locaux, producteurs d’hydroélectricité, établissement publique de l'état dont le Parc national, gestionnaire de bassin (SAGE et contrats de rivières), milieu associatif, etc. Autant d'approches contradictoires mais aussi complémentaires, que l'on peut regarder d'un bout à l'autre ou en picorant des extraits selon les thématiques désirées.

Les zones humides, et notamment des petites zones humides, sont mises en valeur pour leur richesse. Julien Guilloux, chargé de mission "eau et forêt" a contribué notamment à cette partie du web documentaire.

Pour la formation des glaciers et travaux de suivis du glacier Blanc, c'est Julien Charron, chargé de mission "glaciers" au service scientifique du Parc national qui présente la partie finale... sur les hauteurs.

Ce web documentaire s'inscrit dans un projet plus large créé par l'association FNE-PACA, "Coexistences", une série documentaire sur les liens étroits qui unissent l'humain et la biodiversité.