D comme... Dryade à huit pétales

-A A +A

Quel drôle de nom pour cette petite plante formant des tapis que tu pourras rencontrer entre 1 200 et 2 500 m d'altitude ! Voici son histoire extraordinaire.

 

Dryade © R. Robert - Parc national des Ecrins

Un ''petit chêne''

Cette plante est aussi nommée petit chêne ou chênette.
A ton avis, pourquoi ?
Compare les feuilles de chêne (à gauche) aux feuilles de dryade à huit pétales (à droite).
Que peux-tu en conclure ?

Feuilles de chêne © F. Lévy - Parc national des Ecrins Dryade à huit pétales © C. Albert - Parc national des Ecrins

Mais oui, elle a été nommée "chênette" car ses feuilles ressemblent à celles du chêne !
Le nom de dryade vient aussi de cette similitude : en grec ancien, drus signifiait "chêne".
Mais la comparaison s'arrête là. Les chênes et la dryade ne font pas du tout partie de la même famille botanique.*
* La botanique est l'étude des plantes.

Quant au nombre de pétales... la dryade en a généralement huit, mais il lui arrive de n'en avoir que sept, ou au contraire, neuf !

Dryade, chênette... On nomme aussi cette plante le thé des Alpes car on utilisait autrefois ses feuilles pour faire du "thé", plus exactement des tisanes. Que de noms pour une même plante !

Une pionnière

Dryade sur sol caillouteux © M-G. Nicolas - Parc national des Ecrins La dryade est une pionnière : elle colonise des endroits où il n'y avait pas de plantes avant elle. En particulier, elle est capable de pousser et de s'étaler sur des sols caillouteux ou dans les alpages pierreux, entre 1 200 et 2 500 m d'altitude (sur les roches calcaires).

Elle est très bien adaptée à la vie en montagne où les conditions sont difficiles. Le dessous de ses feuilles coriaces est couvert d'un duvet blanc qui permet de lutter contre le dessèchement causé par le vent.
Ses fruits (de petits fruits secs nommés akènes) sont surmontés d'un plumet (un peu comme chez le pissenlit), ce qui favorise leur dispersion au gré des vents.

Une plante qui aime le froid

C'est une plante arctico-alpine, c'est-à-dire qu'on la trouve soit dans la zone arctique (nord de l'Europe), soit en zone alpine (Alpes mais aussi Pyrénées et Massif Central pour la France).

Il y a des milliers d'années, le climat de la terre était bien plus froid qu'aujourd'hui : tout le nord du globe terrestre, l'Himalaya et toutes les montagnes de France étaient recouverts d'immenses glaciers (on parle de glaciation pour désigner ces périodes très froides pendant lesquelles il y avait de grands glaciers). On sait que la dryade à 8 pétales a alors vécu dans les plaines car on a retrouvé du pollen de cette plante fossilisé dans des sédiments (des dépôts d'argile ou de tourbe).

Quand le climat s'est réchauffé, et comme elle est très bien adaptée au froid, elle a suivi le recul des glaciers... Elle vit maintenant en altitude, où il fait froid, et plus du tout dans les plaines où il fait trop chaud pour elle !

Pour en savoir + ...

A écouter : 

Activité

Comment les hommes ont-ils choisi les noms des plantes ? ...
A partir de leur aspect, de leur couleur... ou pour un tas d'autres raisons !
Sauras-tu deviner le nom de quelques plantes à partir de leur description ?

Imprime le fichier pdf ''le jeu dryade à 8 pétales'' dans la rubrique Document(s) à télécharger ci-dessous et écris le nom de ces 6 plantes. Tu y trouveras également les réponses grâce au fichier ''réponses jeu dryade à 8 pétales''.

Date de publication sur le site : 
Lundi, 9 Janvier, 2017